Economie : La Chine veut importer de la viande d’âne de Namibie – 04/11/2014

Ringo Abed, ambassadeur de Namibie en Chine.
Ringo Abed, ambassadeur de Namibie en Chine.

L’ambassadeur de Namibie en Chine, Ringo Abed, a encouragé les fermiers de son pays à élever davantage d’ânes, pour les vendre sur le marché chinois, où la viande d’âne est très prisée, a annoncé lundi un journal local.

Le diplomate a expliqué lundi au journal namibien Sun, basé à Windhoek, qu’il avait été contacté par plusieurs hommes d’affaires chinois qui voulaient s’informer des capacités de la Namibie à approvisionner le marché chinois en ânes, avec une première livraison de 5.000 animaux.

Abed a expliqué que le marché chinois constituait un réel débouché pour la viande d’âne qui est également consommée pour ses vertus thérapeutiques.

“Il reste cependant à savoir si le Namibie est capable de faire face à une telle demande, mais le marché existe ici (en Chine)”, a-t-il indiqué, ajoutant qu’il avait déjà soumis la demande chinoise d’importation d’ânes à l’appréciation du ministère namibien de l’Agriculture, de l’hydraulique et des Eaux et forêts.

Même si la viande d’âne est un met très délicat dans certaines régions de la Namibie, l’animal est généralement utilisé comme bête de somme et pour le transport par charrette et pour les travaux de labour.

La Namibie et la Chine sont en train de finaliser un accord commercial qui devra préparer le terrain pour l’exportation de viande et de sous-produits de la viande de Namibie vers ce grand pays asiatique.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz