Ebola : Washington a envoyé plus de 950 personnes dans les pays affectés – 08/11/2014

Deborah R. Malac, ambassadeur des USA au Libéria.
Deborah R. Malac, ambassadeur des USA au Libéria.

Les Etats-Unis ont déployé plus de 950 agents dans les pays ouest africains touchés par la fièvre à virus Ebola, représentant le nombre le plus important jamais envoyé par Washington en réponse à une crise sanitaire dans le monde, a déclaré vendredi l’ambassadeur des USA au Libéria, Deborah R. Malac.

Mme Malac s’exprimait en marge de la visite par la présidente Ellen Johnson Sirleaf d’un hôpital de champagne de 25 lits situé dans le comté de Margibi et devrait être pleinement opérationnel dans les prochains jours.

Selon un communiqué de presse de la présidence, cette structure sanitaire est destinée à donner des soins au personnel de santé international et libérien qui pourrait être infecté par le virus Ebola lors du traitement des patients.

L’ambassadeur Malac a déclaré à ce sujet “Même si l’Unité médicale de Monrovia (MMU) n’est qu’un jalon de notre lutte actuelle contre le virus Ebola, elle est une pièce essentielle au puzzle”.

Construit par le Département de la Défense (ministre américain de la Défense) et doté d’un personnel de 70 membres du Service de Santé publique des Etats-Unis (USPHS), l’Unité médicale représente la poursuite des efforts soutenus du gouvernement américain contre le virus Ebola virus.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz