Ebola : le Mali et la Guinée vont se concerter sous l’égide de l’OMS – 26/11/2014

ebola-mali-CHU
Photo d’illustration

Si les autorités maliennes n’ont pas fermé leur frontière avec la Guinée pour cause d’Ebola, elles entendent désormais veiller à ce que Conakry renforce son dispositif de contrôle à la frontière entre les deux pays, a-t-on appris mercredi de source officielle dans la capitale malienne.

Maliens et Guinéens vont à cet effet se réunir prochainement sous l’égide de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), a-t-on annoncé de même source.

Cette rencontre Mali-Guinée, dont le lieu ni la date n’ont été précisés, regroupera des experts de l’OMS ainsi que des représentants des ministères en charge de la santé, de l’intérieur et des mines des deux pays.

Elle débattra particulièrement des dispositifs d’urgence à prendre par la partie guinéenne en vue d’un meilleur contrôle sanitaire de sa centaine de villages frontaliers avec le Mali.

Bamako estime en effet que ses propres efforts pour enrayer l’épidémie demeureront vains tant que « certains services techniques guinéens » opérant à la frontière commune ne seront pas dans le « bon rythme de la prévention et de prise en charge des cas ».

Il a, à cet égard, été rappelé dans la capitale malienne que tous les cas d’Ebola enregistrés dans le pays ont été liés à des cas importés de la Guinée voisine.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz