Droits de l’Homme : Amnesty International décerne un prix à Angélique Kidjo et trois groupes de militants

Amnesty International décerne un prix à Angélique Kidjo et trois groupes de militants des droits humains | Photograph: Chris Pizzello/Invision/AP
Amnesty International décerne un prix à Angélique Kidjo et trois groupes de militants des droits humains | Photograph: Chris Pizzello/Invision/AP

Amnesty International remettra le 28 mai prochain à Dakar, le prix Ambassadeur de la conscience 2016 à l’artiste d’origine béninoise Angélique Kidjo et aux groupes de militants Y’en a marre (Sénégal), le Balai citoyen (Burkina Faso) et Lutte pour le changement (LUCHA) de la République démocratique du Congo, indique un communiqué de l’ONG internationale de défense des droits de l’homme parvenu mardi à APA.

Le prix décerné conjointement à Angélique Kidjo et aux trois mouvements de jeunes, le 29 avril dernier, « (…) récompense des personnalités ayant fait preuve d’un courage exceptionnel pour combattre l’injustice », indique le communiqué.

« Angélique Kidjo et les membres de Y’en a marre, du Balai citoyen et de LUCHA sont tous d’ardents défenseurs des droits humains, qui mettent leur talent au service de la mobilisation », a déclaré Salil Shetty, secrétaire général d’Amnesty International.

L’organisation explique que le prix Ambassadeur de la conscience « récompense des personnes ou des groupes qui ont fait preuve d’un courage exceptionnel pour combattre l’injustice, mis leur talent au service de la mobilisation et fait progresser la cause des droits humains ».

© CAMERPOST avec © APA