Dress code africain : l’art de la ” Sape “

Dress code africain : l’art de la ” Sape “

La Sape est une mode vestimentaire née au Congo dans le courant des années 90. Elle se distingue, car la Sape ne se limite pas simplement au port de vêtements colorés. Elle requiert également une manière d’être, de se comporter, tout en prônant la non-violence. CAMERPOST vous donne plus d’informations sur le dress code africain.

La Sape: un code vestimentaire au style particulier

Le terme Sape signifie « Société des ambianceurs et des personnes élégantes ». Ce courant vestimentaire est né de la volonté des peuples congolais de s’affranchir de la structure autoritaire du gouvernement.

Le dressing d’un sapeur est composé de plusieurs costumes sombres ou colorés. Le pantalon est toujours court afin de mettre en évidence les chaussettes. Les chaussures doivent être bien cirées. Le sapeur a le choix entre le port de chaussures en crocodile, bicolores et à doubles boucles. Pour ce code vestimentaire, les bretelles sont priorisées à la place des ceintures.

La cravate ou le nœud papillon figure aussi parmi l’élément indispensable de la tenue d’un sapeur. Leur couleur doit s’harmoniser avec celle des chaussettes ou de la pochette.

Pour donner plus d’élégance à la tenue, le sapeur utilise souvent une canne pour marcher. L’habit peut aussi être associé avec des lunettes ou des chapeaux de type fedora ou tribly.

Les règles de vie d’un sapeur

La Sape n’est pas simplement l’art de se vêtir. Elle s’accompagne aussi du respect de certaines règles dans la manière d’être et de se comporter.

– Le sapeur sapera sur terre avec ses semblables et au ciel avec Dieu.

– Il a pour mission de discipliner les ignorants de l’art de la Sape sur terre, sous terre, en mer et dans les cieux.

– Il doit respecter l’art de la Sape en tout lieu.

– Les voies de la sapologie requièrent le respect de la trilogie des couleurs achevées et inachevées.

– Le sapeur ne doit pas céder.

– Il doit se conformer à une règle d’hygiène vestimentaire et corporelle stricte.

– Il ne doit pas prendre position. Le sapeur ne peut pas être tribaliste, nationaliste ou raciste.

– Il ne doit jamais être en faveur de la violence.

– Il doit respecter les anciens et les règles de la civilité.

– Avec la prière, le sapeur colonisera les sapephobes.

© CAMERPOST – Toute reproduction interdite
  • SAPE= société des Africains Perdus en Europe 😂😂

  • On a mieux a faire dans la vie au lieu de se borner a des bouts de tissus et cuir qui n’ont finalement de valeur que pour ceux qui les arborent! Faites briller l’afrique autrement !!!