Dmitry Itskov – Projet fou : Le milliardaire qui veut devenir immortel

Le milliardaire russe Dmitry Itskov rêve de devenir immortel | DR
Le milliardaire russe Dmitry Itskov rêve de devenir immortel | DR

L’immortalité, le milliardaire russe Dmitry Itskov y croit dur comme fer. Il a d’ailleurs décidé d’y consacrer sa fortune. L’immortalité sera le résultat de la combinaison de technologies qui permettront de transférer son cerveau et son âme dans un avatar. En seulement deux ans, il a réussi à donner au transhumanisme une conférence globale et à réunir les acteurs principaux de cette grande famille pour une réunion annuelle. La première avait lieu à Moscou en 2012.

Le projet Avatar 2045

Voici en quoi consiste le fameux projet.  Les années 2015 à 2020 conduiront à la création d’une copie robotique du corps humain contrôlée à distance par une interaction cerveau-ordinateur. Ici, notre encéphale contrôlera un robot aussi appelé avatar. De 2020 à 2025, un avatar dans lequel un cerveau humain pourra être transplanté sera créé. Le cerveau biologique viendra habiter ce corps artificiel. Puis, les années 2030 à 2035 verrons la création d’un avatar avec un cerveau artificiel cette fois-ci, dans lequel pourra être transplantée la personnalité d’un être humain. Dans ce cas, notre encéphale biologique sera intégralement remplacé par sa copie artificielle. Enfin, 2040-2045 seront les années qui verront l’apogée du projet avec la possibilité de créer un avatar-hologramme, libre de prendre n’importe quelle forme. L’immortalité annoncée ne sera donc pas biologique, mais informatique et robotique.

Il a donc mis une partie de sa fortune au service de la recherche et veut utiliser les technologies de pointe pour découvrir les secrets du cerveau humain et pouvoir ensuite télécharger l’esprit d’un individu dans un ordinateur pour le libérer des contraintes biologiques du corps.

Dans cette aventure proche de la science-fiction, il est accompagné par de nombreux scientifiques dont des spécialistes en robotique, en organes artificiels et en neuroscience comme le Dr Randal Koene, directeur scientifique de « Initiative 2045 », qui estime qu’en théorie, ce projet est possible, extrêmement difficile mais possible. Pour lui, Dmitry Itskov n’est pas fou… mais visionnaire.

Une course tout azimut vers l’immortalité

Dmitry Itskov n’est pas le seul dans cette course vers l’immortalité. En effet nombre de personnes très riches de la planète rêvent de vie éternelle.

Larry Ellison, fondateur d’Oracle, trouve la notion de mortalité incompréhensible. Il a créé l’Ellison Medical Foundation pour financer les recherches anti-sénescence.

Sergey Brin, cofondateur de Google, espère que l’on pourra un jour « guérir la mort ». Calico, start-up créée par Google, a pour mission de comprendre les facteurs biologiques de la durée de vie et s’est associée au géant pharmaceutique AbbVie (chacun apportant dans un premier temps 250 millions de dollars).

Peter Thiel, encore lui, a versé 3,5 millions de dollars à la fondation Methuselah (en français, Mathusalem, qui selon une version de la Bible aurait vécu 969 ans), qui planche sur des médicaments contre les dommages du vieillissement sur les cellules.

© CAMERPOST par Eliane Ndounkeu

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz