Delta du Niger – Muhammadu Buhari : « Le Nigéria ne permettra pas à des groupes déraisonnés de prendre en otage le pays »

Muhammadu Buhari à Londres pour un sommet sur la corruption | © Sunday Alamba/AP/SIPA
Muhammadu Buhari à Londres pour un sommet sur la corruption | © Sunday Alamba/AP/SIPA

Le président Muhammadu Buhari du Nigeria a mis en garde les militants du Delta du Niger, affirmant que le pays ne permettrait pas à une ‘’infime minorité de criminels de paralyser l’économie du pays’’.

‘’Le Nigéria ne permettra pas à des groupes déraisonnés de prendre le pays en otage’’, a martelé le dirigeant nigérian, dans son discours à l’occasion de la célébration ce samedi du 56ième anniversaire de l’indépendance du pays.

Il a promis qu’aucun groupe ne contesterait illégalement l’autorité du gouvernement fédéral.

Le gouvernement nigérian, a-t- il déclaré, est tout à fait conscient de la situation critique des habitants du delta du Niger et « nous sommes en contact avec les gouvernements des États et des dirigeants de la région » afin de mettre fin à l’insurrection.

Dans son discours, le président Buhari a déclaré que le gouvernement était lancé dans un leadership responsable dans la région du Delta du Niger pour trouver une solution durable aux griefs de cette région.

Le Nigeria souffre actuellement de la récession économique en partie causée à la résurgence du militantisme dans le delta du Niger, qui a paralysé la production et l’exportation de pétrole.

Le président nigérian reconnaît les ‘’sacrifices incroyables’’ et les difficultés causées par la récession notamment l’incapacité de payer les frais de scolarité, le coût élevé de la vie et le chômage.

Buhari estime que la récession ne durera pas, expliquant que c’est un problème temporaire qui devrait « pas nous aveugler ou nous détourner des mesures correctives prises par le gouvernement ».

Le chef d’état nigérian a assuré que son gouvernement serait ‘’honnête et transparent’’ dans sa gestion des ressources.

© CAMERPOST avec © APA