Décès d’André Mba Obame : Cotonou proteste contre l’incendie de son ambassade à Libreville – 15/04/2015

Nassirou Bako-Arifari, ministre béninois des affaires étrangères | Photo d'archives
Nassirou Bako-Arifari, ministre béninois des affaires étrangères | Photo d’archives

Le ministre béninois des affaires étrangères, Nassirou Bako-Arifari, a vivement protesté contre l’incendie perpétré à l’ambassade de son pays au Gabon dimanche, suite à l’annonce du décès de l’opposant André Mba Obame, a appris APA mercredi de sources diplomatiques béninoises dans la capitale gabonaise.

‘’Face à une telle situation, le gouvernement béninois a décidé d’élever une vive protestation contre les agissements inamicaux qui ont conduit à l’incident inadmissible et malheureux de ce jour et de demander en conséquence des explications officielles au gouvernement gabonais sur les tenants et les aboutissants d’une telle atteinte au principe universel de l’inviolabilité des missions diplomatiques consacré par différentes conventions internationales”, souligne le ministre dans une lettre.

Suite au décès de l’opposant gabonais André Mba Obame survenu dimanche, des manifestants déchaînés ont attaqué et incendié la représentation diplomatique du Bénin à Libreville et détruit plusieurs véhicules sur la voie publique.

Des rumeurs avaient auparavant couru ces derniers temps à Libreville, accusant le directeur de cabinet du président gabonais, d’origine béninoise, Maixent Accrombessi, d’avoir empoissonné l’opposant Mba Obame lors de la campagne électorale de l’élection présidentielle anticipée de 2009.

‘’Il s’agit là, déplore le ministre béninois des Affaires étrangères, d’un acte inacceptable et d’une rare gravité dans les relations entre Etats, quelles qu’en soit les motivations. La sécurité des missions diplomatiques et la protection de leur personnel sont de la responsabilité des gouvernements accréditaires”.

‘’Face à une telle situation, le gouvernement béninois a décidé d’élever une vive protestation contre les agissements inamicaux qui ont conduit à l’incident inadmissible et malheureux de ce jour et de demander en conséquence des explications officielles au gouvernement gabonais sur les tenants et les aboutissants d’une telle atteinte au principe universel de l’inviolabilité des missions diplomatiques consacré par différentes conventions internationales”, affirme le ministre dans sa lettre.

‘’Le gouvernement béninois, ajoute-t-il, demande au gouvernement gabonais de prendre toutes les dispositions adéquates pour assurer la sécurité des Béninois résidant sur l’ensemble du territoire gabonais ainsi que leurs biens”.

Par ailleurs, le chef de la diplomatie béninoise a lancé un appel à tous ses compatriotes résidant au Gabon, afin qu’ils prennent les dispositions nécessaires pour se mettre à l’abri des actes de vandalisme et de violence orchestrés par des groupes de manifestants incontrôlés.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz