Criminalité transfrontalière : Formation des responsables de la police tchadienne – 17/03/2015

Une formation sur la criminalité transfrontalière a été ouverte, lundi dans la capitale tchadienne, à l’intention des responsables des forces de maintien de l’ordre du Tchad, a constaté un journaliste de Xinhua.

Cette formation, organisée par le bureau Afrique centrale Interpol, basé à Yaoundé (Cameroun), sera également axée sur le concept de la criminalité organisée, la coopération policière internationale, la justice et la criminalité transfrontalière, la politique communautaire de lutte contre la criminalité transfrontalière et la collaboration entre les services nationaux chargés de l’application de la lutte contre la criminalité.

Selon M. Mbaïpiti Diontilo, directeur général adjoint de la Police nationale tchadienne, cette formation intervient “au moment opportun” pour son pays “profondément préoccupé par les crises et les foyers des tensions qui l’entourent”: la menace grandissante causée par les narcotrafiquants au Mali; “les barbares” de la secte Boko Haram au Nigéria, au Nord du Cameroun et au Niger; et l’instabilité politico-militaire en République Centrafricaine.

Le Comité des chefs de police d’Afrique centrale avait lancé, en 2014, une série de formations dans la sous-région. Le Tchad estle cinquième pays à en bénéficier, après le Gabon, le Cameroun, le Congo et la République démocratique du Congo.

Source : © Agence de presse Xinhua

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz