CPI : Fatou Bensouda lauréate du «Prix de la paix» de l’ONU – 05/02/2015

Fatou Bensouda, Procureur de la Cour pénale internationale (CPI) à La Haye. | © APA
Fatou Bensouda, Procureur de la Cour pénale internationale (CPI) à La Haye. | © APA

Le Procureur de la Cour pénale internationale (CPI) à La Haye, Fatou Bensouda a reçu le « prix de la paix » des Nations Unies décerné par l’Association des Nations Unies en Espagne, a appris APA jeudi.

La juge gambienne se trouve actuellement à Barcelone pour recevoir sa distinction que de nombreux spécialistes ont vivement salué et affirmé comme mérité « vu le combat indéfectible de Bensouda pour la justice et les droits humains ».

Ce prix vient à peine deux semaines après que Bensouda a été retenu à Londres suite à sa nomination par les femmes de l’ONU, section du Royaume-Uni, à l’occasion de la célébration mondiale de l’engagement des femmes et des hommes de l’ONU pour l’égalité des sexes.

Bensouda figure parmi les personnalités du monde qui œuvrent pour les discussions sur la base de leur rôle dans la promotion de la cause de la justice et de l’égalité des sexes.

Le Comité des Nations Unies au Royaume-Uni et les participants ont vivement salué le fait que Fatou Bensouda soit retenu, revisitant le long parcours de la juge gambienne, allant de son poste d’ancien ministre de la Justice et procureur général de la Gambie, avant de devenir le premier africain, à la tête de la CPI.

Les participants ont également rappelé ses longues réalisations antérieures, soutenues par l’excellence académique et professionnelle reconnue qui font d’elle, un excellent modèle pour la prochaine génération de femmes qui aspirent à marquer leur empreinte de leur leadership.

Fatou Bensouda est élue procureure générale de la CPI le 12 décembre 2011, succédant à Luis Moreno, et a prêté officiellement serment le 15 juin 2012.

Elle a été choisie par les 120 États membres du tribunal, au terme d’un processus de sélection auquel participaient 52 candidats.

© CamerPost avec © APA