Coupes africaines 2017 : Des clubs camerounais en grand danger

Des clubs camerounais en grand danger | Ph. © PRC / Illustration

Le Cameroun voit trois de ses équipes se qualifier pour les seizièmes de finale.  Deux des trois qualifiés feront face à des adversaires des plus expérimentés.

Apejes de Mfou et Yong Sport Academy de Bamenda (Yosa) se sont qualifiés in extremis, pour la suite du tournoi interclubs africain. En 1/16 de finale le club dirigé par Léon Aimé Zang sera aux prises avec… l’Asec mimosa d’Abidjan. Yosa jouera avec le club sfaxien de Tunisie.

Les deux représentants camerounais auront fort à faire, face à une grande adversité. Apejes FC créé il y a une dizaine d’années, ne compte qu’un seul titre. C’est la Coupe du Cameroun 2016. Son adversaire ivoirien a vu le jour il y a soixante-huit (68) années. L’Asec Mimosa a remporté à vingt-quatre (24) reprises le championnat ivoirien et dix-huit (18) fois la Coupe nationale. Au niveau africain l’équipe d’Abidjan a remporté une Ligue des Champions et une Super Coupe d’Afrique.

Il a également été ½ finaliste à six reprises des Coupes africaines. De plus l’Asec Mimosa compte dans son affectif des joueurs de talent. Trois d’entre eux ont disputé la Coupe d’Afrique des Nations 2017 au Gabon. Ce sont : le talentueux Hervé Koffi, gardien des étalons du Burkina Faso, et le virevoltant attaquant burkinabè Aristide Bance. Le défenseur burkinabè Souleymane Kouanda a fait partie des présélectionnés avant la Can. Une valeur sure également ! du lourd pour Apejes FC de Mfou, qui à l’occasion, disputera ses troisièmes et quatrièmes rencontres de Coupes d’Afrique depuis sa création.

Yong Sport Academy

Yong Sport Academy de Bamenda fera face à l’adversité du club sfaxien de Tunisie. Le club camerounais a été fondé en 2004. Il n’a donc que treize (13) ans. A l’instar de Apejes, Yosa ne compte qu’un seul titre. Il a remporté en 2013 la Coupe du Cameroun.  Le club du Nord-Ouest disputera d’ailleurs ses cinquième et sixième matchs internationaux. Il atteint pour la première fois le stade des 1/16 de finale, après avoir été éliminé en 2014 au stade des préliminaires. Le club sfaxien par contre est pétri d’expérience. Il a remporté à huit (8) reprises le Championnat national et quatre (4) fois la Coupe de Tunisie. Au niveau international le club sfaxien est six (6) fois vainqueur de la Ligue des Champions, et quatre (4) fois de la Coupe de la Caf.

Coton sport de Garoua pourrait à la différence des autres clubs camerounais, se qualifier facilement pour le tour suivant. Le club du Nord sera aux prises avec Cnaps de Madagascar. Un club sans véritable expérience au niveau continental.

© CAMERPOST par Olivier Ndema Epo