Coupe du Cameroun 2016 : Louves minproff et Amazones Fap coupent la poire en deux

La bonne affaire de Louves Minproff en Coupe du Cameroun 2016 | © CAMERPOST / Olivier Ndema Epo
La bonne affaire de Louves Minproff en Coupe du Cameroun 2016 | © CAMERPOST / Olivier Ndema Epo

Le club du Ministère de la Promotion de la Femme et de la Famille (Minproff) remporte la finale. Elle prend le dessus sur les Amazones Fap (4-3)

La finale de la Coupe du Cameroun 2016 est le remake de l’édition précédente. L’affiche est la même. L’on pourrait même croire qu’il n’y a que deux clubs de football féminin au Cameroun. Les Louves semblent toutefois avoir la main mise sur la Coupe du Cameroun.

Il n’y aura finalement pas de doublé cette saison. Les Amazones des Forces Armées et Police ne remportent pas la Coupe du Cameroun 2016, après leur sacre en Championnat. Ils étaient nombreux qui les voyaient faire une bouchée des louves. Au final chacune des deux équipes achève la saison avec l’un des deux trophées les plus en vue du Cameroun. Louves Minproff est détenteur de la Coupe, tandis que Amazones Fap a été sacré champion du Cameroun.

Carole Mimboé et ses coéquipières l’emportent à l’étape des tirs aux buts (4-3). A l’issue du temps réglementaire le score était de zéro but partout. Le niveau de jeu était très moyen, de l’avis de nombreux spectateurs. De fait nombre de cadres des deux clubs finalistes étaient absents. Les absentes font partie des lionnes en stage au Kenya avec la sélection nationale. La finale de la Coupe du Cameroun 2015 avait toujours vu Louves Minproff l’emporter (2-1) sur Amazones Fap. Le spectacle était toutefois plus alléchant. Amazones Fap aurait pris sa revanche en 2016 que cela n’aurait surpris personne. Les protégées de Samuel Moussongo étaient meilleures sur le terrain que les filles de Kpoumie Mvu.

La saison 2016 de football féminin au Cameroun ne voit pas la domination d’une seule formation. Les rencontres étaient assez disputées. Au final les deux finalistes ont coupé la poire en deux. Ceci montre  encore une fois que le Championnat et la Coupe sont deux réalités différentes.

© CAMERPOST par Olivier Ndema Epo

Réactions

Henriette Monkam Kameni : Défenseur des Amazones Fap

Henriette Monkam Kameni | © CAMERPOST / Olivier Ndema Epo
Henriette Monkam Kameni | © CAMERPOST / Olivier Ndema Epo

La rencontre était très très difficile. Nous avons donné le meilleur de nous-mêmes. Il faut cependant se rendre à l’évidence. En football il y a toujours un vainqueur et un vaincu. Nous sommes malheureusement du côté des vaincus aujourd’hui. Nous avons dominé notre adversaire, mais perdons au final. Aux tirs aux buts il est davantage question de chance. L’on peut avoir du succès et transformer son tir, ou tout simplement le manquer. De plus nous n’avons pas été lucides devant les buts pendant le temps réglementaire. Ce qui devait arriver est donc arrivé. Le résultat final ne nous est pas favorable.

Carole Mimboe : Gardienne de but de Louves Minproff

Carole Mimboe | © CAMERPOST / Olivier Ndema Epo
Carole Mimboe | © CAMERPOST / Olivier Ndema Epo

Les mots me manquent pour exprimer ce que je ressens. Je remercie Dieu tout puissant pour toutes ses merveilles. Ce n’était pas facile, au contraire. Pendant la séance des tirs aux buts je n’ai eu qu’à appliquer une technique transmise par l’entraineur des gardiens en sélection nationale. C’est ainsi que j’ai pu intercepter trois tirs aux buts. Tout se passe dans la tête en réalité. J’ai puisé au plus profond fond de mon être cette volonté et ce courage.  Je n’ai jamais eu peur au cours de la finale.   

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz