Côte d’Ivoire : Six chefs d’Etat africains à l’ouverture des 50è Assemblée de la BAD à Abidjan – 26/05/2015

Six chefs d'Etat africains à l'ouverture des 50è Assemblée de la BAD à Abidjan en Côte d’Ivoire | © APA
Six chefs d’Etat africains à l’ouverture des 50è Assemblée de la BAD à Abidjan en Côte d’Ivoire | © APA

Six chefs d’Etat africains ont participé, mardi, en fin de matinée à Abidjan à l’ouverture des 50è Assemblées annuelles de la Banque africaine de développement (BAD) autour du thème « l’Afrique et le nouveau paysage mondial », a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.

Il s’agit outre du Chef de l’Etat Ivoirien Alassane Ouattara, d’Ali Bongo (Gabon), Hellen Jonhson Sirleaf (Libéria), Thomas Boni Yayi (Bénin), Filipe Nyusi (Mozambique) et de Mahamadou Issoufou (Niger). Des anciens chefs d’Etat, le Vice-président du Ghana ainsi que plusieurs Chefs de gouvernement, d’institution et de la société civile ont également pris part à cette cérémonie officielle d’ouverture.

Dans son allocution, le ministre d’Etat ivoirien, ministre du plan et du développement, Albert Toikeusse Mabri, par ailleurs président du Conseil des gouverneurs de la BAD, a salué tous les artisans du retour de cette banque panafricaine à son siège statutaire d’Abidjan en septembre 2014.

« Nous voici de retour à Abidjan, après dix ans de délocalisation dans cette ville sœur de Tunis. Doutes, craintes et espoirs ont cohabité. C’est le retour de l’enfant prodigue !», a déclaré M. Mabri.

Il a également rendu un vibrant hommage à Donald Kabéruka, le Président sortant de la Banque pour avoir transformé cette institution pendant ses dix ans de présidence. M. Mabri a souhaité dans la foulée que le président qui sera élu au cours de ces assises parmi les huit candidats en lice, ait cette ‘’clairvoyance” de Donald Kabéruka.

Prenant à son tour la parole, Donald Kabéruka a également salué le retour de la BAD à son siège statutaire d’Abidjan après sa délocalisation en 2003 à Tunis en Tunisie suite au déclenchement de la crise militaro-politique en Côte d’Ivoire.

« Les Assemblées annuelles de la BAD à Abidjan ont atteint un record exceptionnel de 4500 participants depuis sa création », s’est félicité Donald Kabéruka avant de dresser son bilan à la tête de la BAD dont la célébration des festivités du cinquantenaire coincide avec ces Assemblées annuelles qui s’achèvent vendredi.

Il en ressort globalement que la BAD a investi dans les infrastructures économiques à hauteur de 28 milliards de Dollars US, soit 14.000 milliards FCFA. Elle a aussi contribué fortement à la lutte contre le virus Ebola. A ce propos, M. Kabéruka a salué la présence d’Hellen Jonhson Sirleaf dont le pays, le Libéria vient d’être débarrassé de cette maladie.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz