Côte d’Ivoire – Projet Métro d’Abidjan: le démarrage des travaux lourds prévu en « novembre »

Le démarrage des travaux lourds du Métro d’Abidjan, devant relier la ville d’Ayama au nord d’Abidjan à celle de Port-Bouët au sud de la capitale économique ivoirienne, est prévu en « novembre » 2017, a-t-on appris mardi auprès d’une source proche du dossier.

Côte d’Ivoire – Projet Métro d’Abidjan: le démarrage des travaux lourds prévu en « novembre »

Suite au bouclage du financement, le  chef de l’État ivoirien Alassane Ouattara, a pris un décret portant  libération des emprises de la première ligne du métro d’Abidjan. Et ce,  en prévision de la construction de ce train urbain.

Selon  un récent décret, le démarrage des travaux lourds est prévu en  « novembre » 2017, a indiqué cette source. Le projet devrait permettre  de transporter quelque 300.000 citadins par jour sur une distance de  37,9 km d’Anyama vers Port-Bouët, une cité balnéaire.

Le  financement du Métro d’Abidjan a été bouclé grâce à un appui de la  France. Le coût de cette ligne ferroviaire est de 1,4 milliard d’euros  soit 918,33 milliards Fcfa. Dans le cadre de l’exécution du projet, le  Premier ministre ivoirien avait reçu une mission interministérielle  française les 12 et 13 juillet, à Abidjan.

La  France a accordé à l’Etat de Côte d’Ivoire 1.394 milliards de Fcfa sur  la période 2017-2020. Sur cet appui financier, un peu plus des deux  tiers, soit 918,33 milliards Fcfa devraient permettre de couvrir  l’engagement total pour cette infrastructure ferroviaire.

La mise en oeuvre du premier tronçon  du train urbain de la mégalopole ivoirienne a été plusieurs fois  reportée pour défaut de financement. Cette question était au centre d’un  désaccord entre le consortium Star (Société abidjanaise de transport  sur rail) et l’Etat ivoirien.

Le  projet a été discuté entre le chef de l’État ivoirien Alassane Ouattara  et son homologue français le 11 juin dernier à l’Élysée. Le financement  du métro d’Abidjan est l’un des premiers actes forts de coopération  entre Paris et Abidjan depuis l’élection de Macron à la présidence  française.

Le  Métro d’Abidjan est un réseau ferroviaire de transport urbain qui  desservira l’agglomération d’Abidjan comprenant quelque 5 millions  d’habitants. Son entrée en service est prévue en 2019.

© CAMERPOST avec APA