Côte d’Ivoire – Présidentielles 2015 : Affi N’guessan veut le départ de Ouattara du pouvoir – 21/05/2015

Affi N'guessan veut le départ de Ouattara du pouvoir | © APA
Affi N’guessan veut le départ de Ouattara du pouvoir | © APA

Le 4ème congrès du Front populaire ivoirien (FPI) s’est ouvert, jeudi, au Palais des sports de Treichville (sud d’Abidjan), en présence du président du parti, Affi N’Guessan qui appelle au ‘’départ’’ du chef de l’Etat Alassane Ouattara du pouvoir.

‘’ Nous sommes réunis ici pour le changement. Et le changement c’est la défaite d’Alassane Ouattara. Il doit partir. Alassane Ouattara doit partir à cause de la rébellion, des milliers de morts de la crise postélectorale, Alassane Ouattara doit partir à cause de l’insécurité et pour avoir déporté Laurent Gbagbo et Blé Goudé à la Haye” a déclaré Affi N’guessan à l’ouverture du congrès.

Pour le président du FPI, la nouvelle espérance, celle d’une ‘’nation unie et solidaire, de la modernité sociale, de la modernité politique et de la réconciliation” réside dans le retour de son parti aux affaires d’Etat.

‘’Nous avons les moyens, la capacité et l’intelligence de battre Alassane Ouattara aux élections d’octobre 2015. Nous devons débarrasser la Côte d’Ivoire de cette politique qui l’a conduite dans le gouffre. Il faut y mettre fin” a-t-il asséné en présence de membres du corps diplomatique et des partis frères.

Revenant sur la crise qui secoue son parti depuis juillet 2014, Affi N’guessan a rassuré ses militants, venus nombreux aux assises, que ‘’le débat est clos”.

‘’La légitimité dont on parle est ici. Car, le parti repose sur vos épaules, chers militants”, a indiqué M. Affi, ajoutant avoir fait ‘’le choix de la renaissance, du progrès, de la maturité face au péril de l’aventure politique”.

Cependant, il tend la main aux ‘’frondeurs”. ‘’Les portes de la maison restent ouvertes à tous, anciens comme nouveaux, pour la refondation de la Côte d’Ivoire devenu un pays de microbes, de violences et de barbaries”, a déploré Affi N’guessan.

Les travaux du congrès sous le thème ‘’2015, pour la paix, la réconciliation nationale et le progrès social ; Le changement c’est maintenant”, se poursuivent jusqu’à vendredi pour désigner le candidat du FPI aux présidentielles et adopter le nouveau programme de gouvernement.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz