MASA 2016 : Manu Dibango, Bassékou Kouyaté et Josey « enflamment » le palais de la culture

Manu Dibango « enflamme » le palais de la culture | © APA
Manu Dibango « enflamme » le palais de la culture | © APA

Le concert dénommé « retour en Côte d’Ivoire » en prélude à la 9è édition du Marché des arts et du spectacle africain (MASA) a tenu dans la nuit de samedià dimanche, toutes ses promesses avec sur cette scène trois générations d’artistes Manu Dibango, la tête d’affiche, Bassékou Kouyaté et Josey qui ont “enflammé” le public qui a effectué le déplacement, a constaté l’Agence de presse africaine (APA) sur place dans la capitale économique.

Très attendu sur cette scène du palais de la culture de Treichville (Sud d’Abidjan), Manu Dibango a durant environ une heure de temps tenu en haleine les nombreux convives qui ont effectué le déplacement pour « ce prélude 1 » du MASA.

Avec son saxophone en main utilisé durant toute la durée de son passage, l’ex-Directeur de l’Orchestre de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (ORTI) a été très ovationné par un public riche et diversifié.

Malgré son âge, 82 ans, la star camerounaise fait Commandeur de l’Ordre national ivoirien, accompagné de son orchestre, a su tenir en haleine son public avec la même ferveur comme par le passé. “Est-ce que tu peux avoir ce souffle du vieux (Manu) ?”, lance un spectateur à l’endroit de son voisin étonné par cette prestation.

Auparavant, le malien Bassékou Kouyaté, promoteur du « Ngoni » sorte de guitare à l’africaine avec 4 cordes et l’artiste ivoirienne Josey, la cadette de cette scène ont égaillé le public. « C’est à nous de montrer ce qu’on a ici en Afrique. Personne ne peut le faire à notre place », a exhorté la star malienne qui a, à son actif 180 spectacles à travers le monde en 2015.

Cette affiche Manu-Bassékou-Josey « est une sorte de complémentarité » à en croire le Directeur général du MASA, Pr Yacouba Konaté. « Nous sommes ouvert à la diversité (…). Le MASA, c’est notre affaire, notre fétiche, il est domicilié à Abidjan », a insisté le Directeur général de ce marché culturel dont la 9è édition est prévue du 05 au 12 mars prochain à Abidjan, sous le thème, “réinventer les arts de la scène”.

© CAMERPOST avec © APA