Côte d’Ivoire : Lancement de la 9è édition du Marché des arts et du spectacle africain – 18/04/2015

 Youma Fall, Directrice du développement et de la diversité de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF) | Photo d'archives
Youma Fall, Directrice du développement et de la diversité de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) | Photo d’archives

La 9è édition du Marché des arts et du spectacle africain (MASA) a été lancée dans la nuit de vendredi à samedi à Abidjan, par le Ministre ivoirien de la Culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandama, en présence de la Directrice du développement et de la diversité de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), Youma Fall.

Placée sous le thème, “réinventer les arts de la scène”, cette 9è édition du MASA se déroulera du 5 au 12 mars 2016. “Les arts ont montré leur capacité de rassembler (…)” s’est félicité le ministre Maurice Kouakou Bandama, soulignant la volonté du Chef de l’Etat Alassane Ouattara de faire de la “culture un maillon essentiel de notre développement”.

“Nous comptons sur vous pour nous faire un MASA flamboyant”, a-t-il lancé en s’adressant au Directeur général de ce Festival, Pr Yacouba Konaté. Le ministre de la Culture et de la Francophonie s’est en outre félicité de la récente adoption par le gouvernement d’une loi sur le livre.

“D’ici deux à trois mois, nous allons boucler la réglementation sur le secteur de la culture” , a ajouté M. Bandama exprimant la volonté du gouvernement de sortir les “artistes de la précarité et de la pauvreté”.

Auparavant, la Directrice du développement et de la diversité de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), Youma Fall a expliqué l’attachement de son institution au MASA. “Pour nous, le MASA nouvelle génération avec ses ambition, s’inscrit dans la vision de l’OIF”, a-t-elle déclaré, invitant à une “approche inclusive” de ce marché.

Pour sa part, le Directeur général du MASA, Pr Yacouba Konaté a rappelé que ” le MASA 2014 a été le retour que nous avons négocié comme une relance”. Il a promu d’organiser un MASA plus “beau”, intégrant les trois dimensions (Marché, Forum de rencontre et Festival”.

Les membres du Comité artistique international du MASA ont été également présentés au cours de cette cérémonie qui a été meublée par des prestations d’artistes. Ce Comité artistique composé d’experts nationaux et internationaux des arts vivants, a planché à la faveur de ce lancement sur le contenu du MASA 2016.

Le Festival du Marché des arts du spectacle africain (MASA), créé en 1993 par l’Agence intergouvernementale de la Francophonie, est un festival des arts vivants africains (théâtre, musique, danse, humour, conte, mode…) organisé tous les 2 ans à Abidjan.

© CamerPost avec © APA