Côte d’Ivoire : Lancement à Abidjan de la 2è édition des Journées de l’entrepreneuriat féminin

La commission développement de l’entrepreneuriat féminin (CDEF) de la CGECI, Mme Touré Massogbè.
La commission développement de l’entrepreneuriat féminin (CDEF) de la CGECI, Mme Touré Massogbè.

La deuxième édition des Journées de l’entrepreneuriat féminin prévue les 6 et 7 octobre prochain à Abidjan sous le thème, « le leadership de la femme entrepreneure », a été lancée, jeudi, dans la capitale économique ivoirienne, a constaté APA sur place.

Dans son allocution au cours de ce lancement, la présidente de la Commission développement de l’entrepreneuriat féminin (CDEF) de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) Massogbè Touré, a expliqué les enjeux de ces journées en présence d’Alain Kouadio et Vaflahi Vazoumana Méïté respectivement Vice-Président et Directeur général de la CGECI.

L’objectif de ces journées est de former, orienter et de soutenir les femmes dans le développement de la confiance en leurs capacités et à communiquer sur leurs performances ainsi que sur leurs ambitions.

Il s’agit d’aider les femmes à s’affirmer en tant que leader en assumant leur positionnement d’actrices clés du développement économiques capables de sortir du confinement des micro-entreprises confinées et des secteurs primaire ainsi que des services pour investir et diriger de grandes entreprises à forte valeur ajoutée.

« Nous voulons avoir une plateforme d’échanges pour parler de nos problèmes au quotidien. Ensemble nous sommes fortes», a souligné Mme Touré, invitant les femmes à «oser» et à «sortir de l’informel pour aller vers le formel».

Ces journées sont «une opportunité que nous voulons mettre à la disposition des femmes. Nous allons faire de l’édition de cette année, l’activité phare de la CGECI », a-t-elle promis, ajoutant que des panels de haut niveau avec des professionnelles (femmes leaders) sont au menu de cette édition 2016 qui vise les femmes entrepreneures, des femmes chefs d’entreprises, des jeunes diplômées, des travailleurs salariés (agents de maîtrise, cadres, fonctionnaires) ainsi que des retraités.

« Ca sera une occasion de partager nos expériences, d’échanger sur nos succès et aussi sur les difficultés qui entravent le bon déroulement de nos activités », a encore ajouté Massogbè Touré.

Pour le Vice-président de la CGECI, Alain Kouadio, «cette activité n’est pas une initiative exclusive de la Commission développement de l’entrepreneuriat féminin ou de Mme Touré, c’est une activité portée par la CGECI ». « C’est l’affaire de notre organisation. Nous suivons ça comme de l’huile sur le feu », a-t-il insisté.

La première édition de ces journées s’est tenue les 19 et 20 mai 2014 autour du thème, « le rôle et la place de la femme entrepreneure dans le développement économique et sociale ».

CAMERPOST avec APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz