Côte d’Ivoire : l’abonnement à l’eau potable passe de 180 000 à 10 000 FCFA pour 30 000 ménages – 03/03/2015 

Alassane Ouattara a annoncé que l'abonnement à l'eau potable passe de 180 000 à 10 000 FCFA pour 30 000 ménages en Côte d'Ivoire. | © APA
Alassane Ouattara a annoncé que l’abonnement à l’eau potable passe de 180 000 à 10 000 FCFA pour 30 000 ménages en Côte d’Ivoire. | © APA

L’abonnement à l’eau potable passe de 180 000 à 10 000 FCFA pour quelques 30 000 ménages, a annoncé, lundi, le Chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara.

« 30 000 ménages payeront que 10 000 FCFA au lieu de 180 000 FCFA pour être branchés au réseau de l’eau potable », a déclaré le Président Ouattara à l’inauguration du projet de renforcement de l’alimentation en eau potable du Sud d’Abidjan à partir de la nappe du Sud-Comoé (Bonoua).

« Cette mesure sociale permettra aux populations d’avoir accès à l’eau potable », a-t-il ajouté, soulignant que « c’est le pays tout entier qui fait l’objet de notre attention ».

« 100 milliards de FCFA seront investis en 2015 pour améliorer l’approvisionnement en eau potable dans tout le pays », a ajouté le Chef de l’Etat Alassane Ouattara.

La phase 1 de la station d’eau de Bonoua qui a coûté 59,5 milliards de FCFA permettra de mettre fin à la souffrance de près de 2 millions de personnes dans la capitale économique ivoirienne avec une production de 80 000 m3/jour.

Le projet est financé sur un prêt concessionnel par Exim Bank de Chine à hauteur de 50 milliards de FCFA. L’Etat ivoirien a contribué à hauteur de 9,5 milliards de FCFA.

Les travaux de la deuxième phase ont été également lancés par le Président Alassane Ouattara juste après l’inauguration de la première phase.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz