Côte d’Ivoire : La perturbation du transport et l’audience de Blé Goudé à la Une des journaux ivoiriens – 29/09/2014

Les journaux quotidiens ivoiriens parus, lundi, sur l’ensemble du territoire national se font largement écho de la perturbation du transport à Abidjan et l’audience de confirmation ou non des charges contre Charles Blé Goudé qui s’ouvre ce matin à la Haye.

Photo d'archives.
Photo d’archives.

« Drame sur l’autoroute du Nord…Gnambro, trop c’est trop ! », barre en Une, le quotidien à capitaux publics Fraternité Matin, ajoutant que ces Gnambros (syndicat) ont provoqué, hier, un cruel accident en projetant sur la chaussée un apprenti de Gbaka (mini car) qui a été par la suite percuté par un véhicule.

« Adjamé, Yopougon, Abobo, les transporteurs paralysent la circulation » renchérit Notre Voie, quand Soir Info, note des « affrontements sanglants, hier à Adjamé ». Le confrère qui croit savoir, « ce qui a tout déclenché », dénombre « plusieurs blessés graves et de nombreux véhicules cassés ».

L’Inter, annonce pour sa part qu’un apprenti de Gbaka est dans le coma. « Yopougon, Adjamé, Abobo paralysées », ajoute ce quotidien. Dans le même élan, Le Mandat rapporte que la circulation a été paralysée, hier, à Adjamé, Yopougon et Abobo par des affrontements entre des transporteurs. « Transport : violence syndicale, une bagarre fait un mort et plusieurs blessés », écrit LG infos.

L’audience de confirmation ou non des charges contre l’ex-leader de la jeunesse pro-Gbagbo, Charles Blé Goudé qui s’ouvre ce matin à la Haye domine également l’actualité ivoirienne.

« CPI : Blé Goudé devant les juges, ce matin », titre Le Patriote, là où Notre Voie, souligne une « mobilisation pour Blé Goudé à la Haye aujourd’hui ». A propos de cette audience de Blé Goudé, Richard Dakoury, l’un de ses compagnons, estime dans les colonnes de Le Temps que, « la CPI servira encore une comédie judiciaire ».

Le quotidien L’Expression dit pour sa part « connaître ce qui attend Blé Goudé ce matin », quand LG infos constate que « Blé Goudé affiche une grande sérénité » avant cette audience. « Je sais que je repartirai chez moi », dit-il dans les colonnes de ce journal qui relève les «solides arguments de Me Nick Kaufman».

© Camer Post avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz