Côte d’Ivoire – Election présidentielle : Affi N’guessan prend ”acte” de la réélection de Ouattara et le ‘félicite”

Pascal Affi N'guessan, président du Front populaire ivoirien (FPI) | © APA
Pascal Affi N’guessan, président du Front populaire ivoirien (FPI) | © APA

Le candidat du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’guessan dit avoir pris ”acte” de la réélection du président sortant, Alassane Ouattara qu’il ”félicite” pour sa victoire en lui demandant de ” s’engager résolument dans la réconciliation des Ivoiriens”.

Affi relevant une campagne électorale ”sans incident majeur” mais aussi ”sans grande effervescence”, a rappelé les résultats officiels provisoires du scrutin présidentiel, proclamés par la Commission électorale indépendante (CEI).

‘’Ces chiffres indiquent que le candidat Alassane Ouattara a remporté l’élection présidentielle du 25 octobre. Je prends acte du résultat et je lui adresse mes félicitations”, a déclaré, mercredi à la mi-journée, Affi N’guessan dans un point-presse.

Cependant, le candidat du FPI, crédité d’un score de 9,29% des suffrages, loin derrière Alassane Ouattara (83,66%), a dénoncé ‘’des scores fleuves dans certaines régions du pays, principalement, celles qui étaient, récemment, occupées”.

‘’Cela donne l’image d’un pays encore divisé, un pays encore en crise, un pays encore sous le traumatisme de la guerre ” a-t-il poursuivi, soulignant qu’il revient ‘’au président élu de tirer toutes les conséquences pour ‘’s’engager résolument dans la réconciliation des Ivoiriens”.

Selon lui, le scrutin a délivré trois messages dont M. Ouattara devrait tenir compte durant son deuxième mandat. ‘’D’abord, les Ivoiriens ont peur et sont traumatisés, ensuite ils tiennent à la paix et à la démocratie car les deux sont liés et enfin les Ivoiriens veulent le changement”, a soutenu M. Affi disposé ‘’à se mettre au service de la Nation”.

Le Chef de l’Etat sortant ivoirien Alassane Ouattara a été réélu à l’issue du premier tour de l’élection présidentielle de dimanche pour un nouveau mandat de cinq ans, avec 83,66% des suffrages exprimés, selon les résultats provisoires proclamés, tôt mercredi matin, par le Président de la Commission électorale indépendante (CEI), Youssouf Bakayoko.

Plus de 6,3 millions d’électeurs ivoiriens, étaient conviés aux urnes, dimanche, en vue d’élire le Président de la République de Côte d’Ivoire, parmi sept candidats, dont Alassane Ouattara, Konan Kouadio Siméon, Henriette Adjoua Lagou, Affi N’Guessan Pascal, Konan Kouadio Bertin, Jacqueline Claire Kouangoua, Gnangbo Kacou.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz