Côte d’Ivoire – Candidature de Gbagbo à la présidence du FPI : Affi N’guessan conteste la décision du Comité de contrôle – 28/11/2014

Pascal Affi N’guessan, le président sortant du Front populaire ivoirien.
Pascal Affi N’guessan, le président sortant du Front populaire ivoirien.

Le Président Pascal Affi N’guessan, candidat à sa propre succession à la présidence du Front populaire ivoirien (FPI), marque son total ‘’ désaccord’’ sur la décision rendue par le Comité de contrôle, validant la candidature de Laurent Gbagbo, indique un communiqué de sa direction de campagne, transmis, jeudi soir, à APA.

Selon le document signé de Marcel Gossio, son Directeur de campagne, le Président Affi N’guessan ainsi que tous ceux qui partagent ‘’sa vision au sein du parti et dans l’opinion nationale n’ont pas été convaincus par les arguments” invoqués par le Comité de contrôle pour appuyer sa décision.

Pour M. Gossio, le Comité de contrôle reconnaît que ‘’ le Président Gbagbo n’a pas fait acte de candidature à la présidence du FPI” comme il n’a pas, également, exprimé ‘’ une acceptation expresse et formelle de candidature” présentée par Michel Gbagbo et quatre secrétaire généraux de fédérations du FPI.

‘’Malgré cela, le Comité de contrôle a déclaré recevable et valable la candidature de Laurent Gbagbo à l’élection du président du parti” observe Marcel Gossio, ajoutant que son candidat ‘’entend user des moyens appropriés afin que l’élection du président (…) ne soit entachée d’aucune irrégularité” au congrès.

Mercredi, le Comité de contrôle a renvoyé les deux parties qui ont introduit des recours en annulation, dos à dos, en déclarant ‘’ irrecevables” les différentes requêtes pour valider les candidatures de Laurent Gbagbo et de pascal Affi N’guessan à l’élection du président du FPI.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz