Côte d’Ivoire – Cameroun (0-0) : les Lions n’ont pas de quoi sauter au plafond – 19/11/2014

Les Lions n’ont pas de quoi sauter au plafond. Photo : © Abidjan.net
Les Lions n’ont pas de quoi sauter au plafond. Photo : © Abidjan.net

La Côte d’Ivoire va disputer la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2015. Les Eléphants ont obtenu leur ticket face aux Lions Indomptables, ce mercredi, au Stade Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan. Il leur fallait un match nul pour se qualifier, et ils l’ont obtenu sur un difficile, mais important 0-0. Yaya Touré et ses coéquipiers qui craignaient le pire peuvent enfin respirer, malgré la victoire à Lubumbashi, de la République démocratique du Congo sur la Sierra Léone (3-1), dans l’autre rencontre de ce groupe D.

Les Eléphants ont vite pris le contrôle de la balle, face à une équipe camerounaise privée d’Eric-Maxim Choupo-Moting, Enoh Eyong et Benjamin Moukandjo, tous blessés. Les Ivoiriens pressent rapidement, au point de se créer de bonnes occasions dans le camp camerounais. Portés par un Gervinho très agile, rapide, technique et doté d’une adresse remarquable, les hommes d’Hervé Renard sont les premiers à frapper, mais sans réussir à battre un Fabrice Ondoa éveillé et très concentré. Les Lions Indomptables réagissent ensuite, mais c’est sans danger pour l’équipe ivoirienne, avec par exemple Vincent Aboubakar qui récupérait un ballon entre les jambes d’un défenseur, avant de déclencher une lourde frappe à l’entrée de la surface (45e). La balle est repoussée par le gardien ivoirien qui captait dans le même temps, la tentative de Clinton Njié.

Les Eléphants aidés par l’arbitre ?

De retour des vestiaires, les Eléphants accéléraient encore, se procurant quelques occasions, mais sans toucher le cadre camerounais. On joue la 57e min, Stéphane Mbia arrache une balle entre les jambes de Gervinho, qui se dirigeait vers le but. L’attaquant ivoirien tombe, et l’arbitre accorde un coup-franc, avant de brandir son carton rouge. Le capitaine des Lions Indomptables est expulsé sur cette faute très discutable, laissant une défense diminuée avec notamment la sortie de Nicolas Nkoulou, remplacé à la mi-temps par Gérôme Guihoata. Yaya Touré frappe ensuite ; Fabrice Ondoa est battu, mais pas Vincent Aboubakar. L’attaquant du FC Porto qui était resté sur la ligne du but camerounais, repoussait de la tête (59e).

Les Camerounais ont eu peur sur cette action, mais leurs inquiétudes n’allaient pas s’arrêter-là. La faute à Gervinho qui balayait la défense camerounaise en réussissant un dribble parfait sur Guihoata et Oyongo, avant de buter sur un Fabrice Ondoa, toujours imperturbable (70e). La dernière grosse occasion de la rencontre. Le dernier quart d’heure est encore plus tendu, mais les attaquants d’un camp comme de l’autre ne parvenaient pas à forcer le verrou. Finalement, les deux gardiens s’en sortent bien. Le Cameroun et la Côte d’Ivoire seront en Guinée Equatoriale, en janvier – février prochain.

Source : © Camfoot.com

Par Arthur Wandji

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Côte d’Ivoire – Cameroun (0-0) : les Lions n’ont pas de quoi sauter au plafond – 19/11/2014"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Francisca Mboe

ca va

Elisabeth Ambassa

ca rassure!

wpDiscuz