Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara remporte l’élection à Bouaké

Alassane Ouattara remporte l'élection à Bouaké | © AFP/SIA KAMBOU
Alassane Ouattara remporte l’élection à Bouaké | © AFP/SIA KAMBOU

Le candidat du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) Alassane Ouattara a remporté l’élection présidentielle de dimanche dans le département de Bouaké (Centre-Nord) avec 89,69% des voix contre 4,97% pour son principal challenger Pascal Affi N’guessan du Front populaire ivoirien (FPI, ex-parti au pouvoir), indiquent les résultats provisoires affichés, lundi, par la délégation régionale de la Commission électorale indépendante (CEI) de Gbêkê (Bouaké), a-t-on constaté sur place, dans la deuxième ville du pays.

Selon ce tableau récapitulatif des résultats centralisés dans les cinq commissions locales (CL) de Bouaké et compilés par la commission locale régionale de Gbêkê, sur 198 704 inscrits sur la liste électorale, 118 412 électeurs ont accompli leur devoir civique en se rendant dans les urnes, soit un taux de participation de 59,60%.

4326 bulletins nuls et 3156 bulletin blanc ont été répertoriés sur l’ensemble du département de Bouaké, ce qui donne un suffrage exprimé de 113 799 voix, soit 96,10%.

Le président sortant Alassane Ouattara vient en tête avec 89,69% contre 4,97% pour son principal rival Pascal Affi N’guessan. Bertin Konan Kouadio dit KKB vient en 3ème position avec 2,62%. Les candidats Charles Konan Banny, Amara Essy et Mamadou Koulibaly qui s’étaient retirés du processus électoral ont eu respectivement 0,29%, 0,11% et 0,06%. Leur retrait est intervenu alors que les bulletins de vote avaient été déjà imprimés.

Plus de 6,3 millions d’électeurs ivoiriens, étaient conviés aux urnes, dimanche, en vue d’élire le Président de la République de Côte d’Ivoire, parmi sept candidats, dont le Chef de l’Etat sortant Alassane Ouattara, Konan Kouadio Siméon, Henriette Adjoua Lagou, Affi N’Guessan Pascal, Konan Kouadio Bertin, Jacqueline Claire Kouangoua ,Gnangbo Kacou.

Les candidats Essy Amara, Banny Konan Charles, Mamadou Koulibaly se sont retirés de la course après la validation de leur candidature par le Conseil constitutionnel.

© CAMERPOST avec © APA