Côte-d’Ivoire : Alassane Ouattara accorde la grâce présidentielle à 3100 détenus

Alassane Ouattara a accordé la grâce présidentielle à 3100 détenus de la crise post-électorale | DR
Alassane Ouattara a accordé la grâce présidentielle à 3100 détenus de la crise post-électorale | DR

Le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara a annoncé, jeudi soir, dans son message de nouvel an, une grâce présidentielle en faveur de 3100 détenus de la crise postélectorale.

« J’ai décidé conformément à l’article 49 de la constitution d’user de mon droit de grâce en procédant à des remises totales et partielles de peine. Cette décision permettra à des milliers de détenus de recouvrer immédiatement la liberté et à d’autres de voir leur peine réduite. Il s’agit au total de 3100 personnes », a déclaré M. Ouattara sur les antennes de la Radiotélévision ivoirienne (RTI, service public).

Cette décision fait suite aux préoccupations soulevées lors des consultations qu’il a engagées avec des leaders de la société civile et des religieux, il y a quelques jours.

Dans ce même élan, Alassane Ouattara s’est félicité de la mise en liberté provisoire de nombreuses personnes détenues suite à des infractions commises lors de la crise postélectorale et à l’occasion des tentatives d’atteinte à la sûreté de l’Etat.

Il a invité les bénéficiaires « à saisir cette nouvelle opportunité en vue d’un rassemblement de la nation et la consolidation de la paix ». « Je me suis engagé personnellement en faveur de la réconciliation nationale. Cette réconciliation est bel et bien en marche » a rassuré Alassane Ouattara.

© CAMERPOST avec © APA