Côte d’Ivoire : 30 000 poulets refoulés à la frontière à cause de la grippe aviaire – 08/04/2015

Pour raison de grippe aviaire présente au Burkina Faso, plus de 30 000 poulets d’une valeur estimée à plus de 100 millions de FCFA, ont été refoulés à la frontière avec la Côte d’Ivoire, le weekend dernier, a-t-on appris mardi, auprès du ministère en charge des ressources animal.

Le ministère burkinabè en charge des Ressources animales a organisé, ce mardi à Ouagadougou, une rencontre d’échange avec des représentants de la Ligue des consommateurs du Burkina (LCB) en vue d’échanger sur le sujet de la grippe aviaire.

C’est à cette rencontre qu’il est ressorti qu’environ trente mille poulets ont été refoulés à la frontière ivoirienne, au cours de ces derniers jours, juste après la confirmation, le 1er avril dernier, de la présence de la grippe aviaire au Burkina Faso.

Le jeudi dernier, les autorités ivoiriennes ont pris des mesures interdisant l’importation de la volaille du Burkina Faso. Le Mali a pris les mêmes mesures quelques jours plus tard.

A ce sujet, le Directeur général des services vétérinaires (DGSV) du Burkina Faso, Lassina Ouattara estime que ces mesures prises par les pays voisins sont compréhensibles.

«Il s’agit de mesures défensives normales prises par ces pays pour se prémunir de l’introduction de la maladie», a-t-il expliqué avant d’ajouter que des démarches sont en cours afin de décanter la situation.

De l’avis des responsables du ministère des Ressources animales, la grippe aviaire a été circonscrite dans deux provinces du pays, à savoir le Kadiogo (au Centre) et le Sanguié (au Centre-ouest).

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz