Coopération : Un tour supplémentaire dans les liens entre le Cameroun et l’ Italie

Nombre d’entreprises italiennes sont présentes au salon Promote | © CAMERPOST / Olivier Ndema Epo

L’Italie veut exporter son modèle économique en terre camerounaise. Des dizaines d’investisseurs et entrepreneurs italiens sont présents au Cameroun depuis le 11 février.

L’Enseignement supérieur ne sera plus la principale avenue de la coopération camerouno-italienne. Le renforcement du partenariat économique entre ces deux Etats est l’objectif recherché. Ce faisant l’Italie pourrait intégrer le peloton de tête des partenaires du Cameroun, à l’instar des France, Royaume Uni, Allemagne, et Etats unis d’Amérique.

Les modèles économiques camerounais et italiens présentent des similitudes. Ceci est un facteur déterminant et de nature à rapprocher davantage les deux Nations. Le tissu économique italien est basé, à l’instar du Cameroun sur le développement des Petites et moyennes entreprises (Pme). La transformation de la matière première ainsi que le développement de la manufacture constituent toutefois le point de démarcation entre les deux modèles économiques. En la matière la partie italienne présente bien plus d’atouts que le Cameroun, beaucoup plus porté sur le secteur primaire et la simple production de la matière première. C’est d’ailleurs sur ce levier que va s’appuyer la partie italienne.

La sixième édition du Salon Promote, encadre ce tour de plus qui est donné aux relations entre le Cameroun et l’Italie. La présence italienne est organisée par le concept Casa Italia, la maison italienne. Il s’agit de prime abord d’un espace physique de 1 200 mètres logé au Palais des Congrès de Yaoundé, site du Salon Promote. Casa Italia est visible dans le Hall 3 du site de l’exposition. Il regroupe quatre-vingt-huit entreprises italiennes en quête de partenaires camerounais. La plupart de ces structures ne sont pas représentées en permanence au Cameroun. Le Salon Promote 2017 et la perspective de partenariats avec des camerounais (Entreprises, Gic et particuliers, Ndlr), devrait servir de point de départ à une installation définitive de nouvelles sociétés italiennes. Les entrepreneurs italiens présents à Yaoundé évoluent dans divers secteurs d’activités. Ce sont entre autres : l’Agroalimentaire, le Bâtiment et Travaux publics, la décoration d’intérieur, les énergies renouvelables, l’hôtellerie, la transformation du bois et du cuir, le transport et infrastructures.

Casa Italia est enfin un cercle de réflexion et une stratégie marketing. Il est organisé par l’ambassadrice d’Italie, Samuela Isopi, de concert avec l’Agence du Ministère italien du Développement économique. Il voit la participation de Mario Giro, Vice-ministre italien des Affaires étrangères. Casa Italia a pour parrain Roger Milla, Ambassadeur itinérant. L’événement propose diverses activités. Ce sont : la Journée italienne du 14 février en présence des ministres camerounais des Commerce et Economie. A l’occasion des exposés ont été faits sur le modèle économique italien. La seconde articulation est le forum économique Italie-Cameroun du15 février, organisé par le Ministère camerounais de l’Economie. Le dernier point du programme est une exposition de l’art italien. Les Journées italiennes s’achèvent le 19 février.

© CAMERPOST par Olivier Ndema Epo

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz