Coopération France-Cameroun : Bernard Cazeneuve satisfait de sa Visite de l’Eiforces à Awaé – 18/05/2015

Le ministre français de l’Intérieur était l’hôte des stagiaires de l’Eiforces vendredi dernier en compagnie du Mindef, Edgard Alain Mebe Ngo’o.

Un charnier découvert dans un site qu’occupent généralement des populations villageoises dans la petite localité d’Awaé.

Les forces de maintien de l’ordre sont appelées à sécuriser l’endroit pour maintenir l’ordre public et que puissent suivre les investigations judiciaires. Toutes choses qui ont le don d’irriter les populations villageoises qui ne peuvent plus emprunter ce passage pour aller dans les plantations ou ailleurs. Furieuses, elles décident de passer à l’attaque à l’aide de pierres et autres projectiles. Les forces de sécurité font uniquement usage de gaz lacrymogène. Les véhicules anti émeutes sont appelés en renfort. Le calme revient sur le site où l’on ne dénombre pas de pertes, ni chez les populations, ni chez les forces de l’ordre. Rien de vrai dans ce récit. Sinon qu’il s’agissait simplement de la simulation de ce que peuvent faire les stagiaires de l’Ecole internationale des forces de sécurité (Eiforces).

La simulation se faisait devant un invité de choix. Le ministre français de l’Intérieur en visite à Awaé vendredi dernier. Bernard Cazeneuve, qu’accompagnait le ministre délégué à la présidence chargé de la Défense, Edgard Alain Mebe Ngo’o, n’a pas caché sa satisfaction. « J’ai constaté une très grande maîtrise de cette opération à la fois en termes de comportements individuels et collectifs. Pour toutes ces raisons, je tenais à vous adresser mes sincères félicitations ainsi qu’à votre commandement, et au ministre de la Défense pour la qualité de ce qui se fait sous son autorité » a-t-il fait savoir à l’endroit des stagiaires. Le ministre français de l’Intérieur a indiqué que le Cameroun, comme la France est engagé dans la lutte contre le terrorisme. Bernard Cazeneuve s’est dit impressionné par la qualité des enseignements qui sont dispensés à l’Eiforces. « Je tiens à profiter de ce moment pour dire combien j’ai été impressionné par la qualité des enseignements qui sont dispensés. » Il a surtout dit sa satisfaction sur la mobilisation du gouvernement camerounais de faire de l’Eiforces « une école d’excellence pour le Cameroun et qui a aussi vocation à accueillir des stagiaires au plan régional. C’est une école exemplaire en raison de la qualité des formateurs et des enseignements dispensés. »

Le ministre français de l’Intérieur a souligné la détermination sans faille des autorités françaises et camerounaises à lutter contre le terrorisme. Soulignant qu’en la matière, l’échange d’informations est stratégique entre les pays touchés par ce phénomène. Bernard Cazeneuve s’est félicité de l’excellence des relations entre la France et le Cameroun. La visite s’est déroulée en présence de l’ambassadrice de France au Cameroun, Christine Robichon.

Source : © Cameroon Tribune

Par Jean Francis BELIB

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Coopération France-Cameroun : Bernard Cazeneuve satisfait de sa Visite de l’Eiforces à Awaé – 18/05/2015"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Chrysologue Tcheuffa

Tu es rentré avec bcp de cadeaux ?

Ndobo

Le Cameroun construis patiemment et méticuleusement des infrastructures de formations cadrant avec son objectif de professionnalisation de nos forces armées. Ce qui assez intéressant, est que cela ne se limite pas qu’au Cameroun, mais aussi bénéfique pour la sous régions.

wpDiscuz