Congo – Sécurité : Près 9 chefs d’Etat de la CEEAC attendus à l’exercice Loango 2014 à Pointe-Noire – 27/10/2014

Sommet extraordinaire de 2013 à N’Djamena des chefs d’Etat de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC). photo d'archives
Sommet extraordinaire de 2013 à N’Djamena des chefs d’Etat de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC). photo d’archives

Neuf chefs d’Etat de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale(CEEAC) sont attendus dans la ville océane de Pointe-Noire(plus de 550 km au sud de Brazzaville) pour prendre part à la parade de l’exercice multinational et multidimensionnel dénommé “Loango 2014” dont le but est de contribuer à la paix et la sécurité, a-t-on appris lundi auprès de la présidence congolaise.

Les chefs d’Etat de l’Angola, du Cameroun, du Burundi, de la République Démocratique du Congo, de la Centrafrique, du Gabon, de la Guinée équatoriale, de Sao Tomé et Principe et du Tchad sont attendus ce lundi à Pointe-Noire(département du Kouilou au sud de Brazzaville) pour y prendre part, aux côtés de leur homologue congolais, à la Grande parade militaire de l’exercice dénommé “Loango 2014” prévu le 28 octobre.

« Organisé par la CEEAC en collaboration avec le Congo, cet exercice qui a débuté depuis le 20 octobre a entre autres buts de tester la capacité opérationnelle des armées, de définir des procédures opérationnelles communes et de renforcer les liens de fraternité et d’amitié entre pays membres afin de relever les défis de la paix et de la sécurité dans la sous région dans l’esprit prôné par l’Union Africaine(UA) », souligne la présidence congolaise .

Cet exercice enregistre la participation de plus de 3000 hommes (militaires, gendarmes, policiers et civils). Les ministres de la défense de la sous-région, les chefs d’ etat major, les agences des Nations Unies et les organisation internationales sont invités à cet exercice.

© Camer Post avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz