Congo : Le groupe Bolloré promet 150 milliards pour moderniser le port de Pointe-Noire

Le groupe Bolloré promet 150 milliards pour moderniser le port de Pointe-Noire | Ph. © Catram consultants

Le groupe Bolloré annonce dans un communiqué rendu public vendredi à Brazzaville, sa volonté d’investir d’ici cinq ans une enveloppe de 150 milliards de FCFA dans la modernisation et l’agrandissement du terminal à conteneurs du port autonome de Pointe-Noire au Congo dont il assure la gestion

L’annonce dans ce sens, précise le communiqué, a été faite par le patron du groupe Vincent Bolloré qui avait récemment été reçu en audience à Brazzaville par le chef de l’Etat congolais, Denis Sassou N’Guesso.

« En dépit de crise due à la chute du baril de pétrole, le groupe Bolloré va poursuivre ses investissements au Congo, à travers le port autonome de Pointe/noire. Nous entendons investir dans les prochaines années 150 milliards de F.CFA pour poursuivre l’agrandissement et la modernisation des installations de ce port en vue d’accroitre nos activités », a notamment déclaré Vincent Bolloré.

Avec un tel financement le port autonome de Pointe-Noire, une des infrastructures du genre les plus importantes en eau profonde dans le Golfe de Guinée, pourra recevoir plus d’un million de conteneurs par an, estime-t-on.

Ce groupe qui a déjà consenti près de 200 milliards de FCFA pour la modernisation du port de Pointe/Noire est depuis 2009 adjudicataire de la concession du terminal à conteneurs de ce port pour une période de 27 ans

Le groupe emploie près de 1400 congolais dans les secteurs du transport et de la logistique, appelés à se développer grâce à l’implantation dans le nord Congo de panneaux photovoltaïques destinés à stocker l’énergie pour les bus et les voitures électriques circulant au Congo.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz