Congo : 60 millions de dollars de la Banque Mondiale pour l’accès à l’eau et l’électricité – 30/01/2015

Bertrand Badré, directeur financier du Groupe de la Banque mondiale. © Les Echos
Bertrand Badré, directeur financier du Groupe de la Banque mondiale. © Les Echos

Le directeur des opérations de la Banque mondiale (BM) pour la RDC et la République du Congo, Ahmadou Moustapha Ndiaye, a annoncé l’octroi à Brazzaville d’un financement additionnel de 60 millions de dollars pour la poursuite du projet visant l’accès des Congolais à l’eau, l’électricité et le développement (PEEDU), annonce un communiqué du ministère de l’Equipement et des Travaux publics.

Selon ce communiqué, le directeur de l’institution financière a fait cette annonce le jeudi au cours d’entretien qu’il a eu avec le ministre congolais de l’Equipement et des Travaux publics, Emile Ouosso.

‘’Après discussion avec le gouvernement congolais, la Banque Mondiale a décidé de faire un financement additionnel déjà approuvé d’un montant de 60 millions de dollars pour le projet PEEDU (eau, électricité et développement urbain), qui est un projet qui a atteint de très bons résultats sur le terrain”, a indiqué Ahmadou Moustapha Ndiaye, selon le communiqué.

‘’La Banque Mondiale, ajoute la même source, projette également d’assister le Congo dans le développement de projet infrastructurel, notamment le renforcement de son réseau routier.”

Le PEEDU (Projet eau, électricité et développement urbain) cofinancé par le Congo et la banque Mondiale depuis mi- juillet 2013, a pour principal objectif l’accès durable des populations à l’eau et à l’électricité.

© CamerPost avec © APA