“Cette Terre Mienne” : Un nouvel ouvrage du camerounais Yêm

Titre : Cette terre mienne Auteur : Yêm Editions : Jets d’Encre Format : 14,8 x 21 cm Pages : 160 pages ISBN : 978-2-35485-708-0
Titre : Cette terre mienne
Auteur : Yêm
Editions : Jets d’Encre
Format : 14,8 x 21 cm
Pages : 160 pages
ISBN : 978-2-35485-708-0

C’est le fruit d’un travail abattu par le Camerounais Yêm. Agé de 37 ans, l’auteur est administrateur des écoles paramédicales et de la clinique Hôtel-Dieu de Douala, au Cameroun, sa ville natale où il réside à ce jour. Le roman dont il est auteur est une œuvre réaliste et poignante sur la maîtrise impossible de son destin et de ses multiples aléas. « Cette Terre Mienne », comme l’a constaté CAMERPOST, brosse l’histoire de Marcel et Marie-Laure qui forment une famille heureuse avec leur fils, Éric, de santé fragile.

Lorsque sa femme lui fait part de son souhait d’avoir un deuxième enfant, Marcel ne peut s’empêcher d’exprimer ses craintes : la première grossesse avait failli la tuer. Devant l’insistance de sa bien-aimée, il cède, et ses inquiétudes s’envolent peu à peu pour laisser place à l’allégresse d’une nouvelle paternité. Hélas, le destin va bientôt se rappeler à lui, et de la plus violente des façons… C’est une histoire à découvrir en se procurant ledit roman.

L’œuvre de Yêm vient ainsi enrichir la bibliothèque nationale. Surtout dans un contexte où la situation des bibliothèques au Cameroun est plus que contrastée. La plupart des écoles primaires sont dépourvues de bibliothèque, et l’argent officiellement affecté à ces tâches (300 francs par élève) est largement utilisé par les chefs d’établissement à d’autres fins, tout comme les locaux de bibliothèque sont le plus souvent utilisés comme salles de cours. La même situation prévaut peu ou prou pour les bibliothèques universitaires. La Bibliothèque nationale a été établie en 1952, mais ses collections restent assez réduites.

CAMERPOST par Linda Mbiapa