Centre africain d’études Olympique : le Cameroun abritera le siège

La délégation de l’AANOA, actuellement en séjour à Yaoundé

La délégation de l’AANOA, actuellement en séjour à Yaoundé, va finalement désigner le Cameroun pour abriter l’installation après le désistement du Mali.

Sans aucun doute, le Cameroun abritera le siège du centre africain d’études olympique. Le Mali, également candidat, a désisté ” par amitié et parce qu’il pense que le Cameroun a plus de moyens pour” a confié le président de l’Association des Académies Nationales d’Afrique, Ridha Layouni, lors d’un point de presse vendredi 20 janvier à Yaoundé.

Le patron de l’AANOA et ses vice-présidents James Mukura Chaka (Kenya) et Anicet Clément Guiyama Massogo (Rca) sont au Cameroun depuis jeudi. Membres du bureau exécutif de ladite institution, ils procèdent à l’évaluation du dossier de candidature du pays de Samuel Eto’o.

Séduit par les prouesses et les projets du comité national olympique et sportif du Cameroun, après une présentation du secrétaire général, Rhida Layouni a reconnu les ” énormes atouts du Cameroun “. Le Tunisien a surtout apprécié les bonnes relations qui existent entre le Cnosc et le gouvernement. Ce qu’on ne trouve pas très souvent dans d’autres pays.

Le programme de ce vendredi, pour cette délégation, prévoit des audiences avec les ministres des Sports et de l’Éducation Civique, des Relations extérieures, de l’Enseignement supérieur et le Premier ministre.

© CAMERPOST par Alain Ghislain Kanga

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz