Centrafrique : une journaliste française “assassinée” dans la région de Bouar – 13/05/2014

La présidence française a annoncé, dans un communiqué, l’assassinat en Centrafrique d’une journaliste française, Camille Lepage. Son corps a été retrouvé par une patrouille de la force Sangaris.

© AFP | Le général Soriano (au centre), commandant de la force Sangaris, le 27 février à Bangui
© AFP | Le général Soriano (au centre), commandant de la force Sangaris, le 27 février à Bangui

Alors qu’elle effectuait un reportage photographique en Centrafrique, une jeune journaliste française âgée de 26 ans, Camille Lepage, a été tuée, a annoncé un communiqué de la présidence française. François Hollande y a assuré vouloir “tout mettre en œuvre” pour faire la lumière sur les circonstances de cet “assassinat“.

Le chef de l’État a demandé l’envoi immédiat sur le site du drame d’une équipe française et de la police de la force africaine déployée en RCA“, ajoute le communiqué.

Quant aux circonstances de la découverte du corps de la journaliste, le communiqué précise que “la dépouille mortelle de Mme Lepage a été trouvée lors d’une patrouille de la force Sangaris, à l’occasion d’un contrôle effectué sur un véhicule conduit par des éléments anti-balaka, dans la région de Bouar” (Ouest).

Par AFP