Centrafrique : L’arrestation de Jean Francis Bozizé est ‘’illégale’’, selon son avocat

Jean Francis Bozizé | © CNC
Jean Francis Bozizé | © CNC

Jean Louis Opalegna, avocat de Jean Francis Bozizé, a dénoncé l’arrestation de son client, vendredi dernier par les autorités centrafricaines, martelant que cet acte est d’autant plus ‘’illégal’’ qu’il n’a fait l’objet d’aucune notification.

Pour sa part, le Procureur de la République, Ghislain Grézenguet, a précisé, dimanche, que la procédure concernant Jean Francis Bozizé relevait de la compétence du doyen des juges d’instructions qui va auditionner le prévenu ce lundi.

Le gouvernement a, dans un communiqué publié quelques heures après l’arrestation de Francis Bozizé, fait savoir qu’elle faisait suite à un mandat d’arrêt émis en mai 2014 contre le fils de l’ancien président centrafricain par le parquet de Bangui.

Dans le même communiqué, le gouvernement s’engage à garantir une justice équitable au fils de l’ancien président de la République, accusé notamment de détournement des deniers publics et de complicité d’assassinat.

L’ancien ministre délégué à la Défense durant le magistère de son père, Jean Francis Bozizé, est rentré en Centrafrique vendredi dernier, après plus de trois années d’exil. Il a été arrêté par la Minusca puis remis aux autorités centrafricaines.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz