Centrafrique : 300 nouveaux casques bleus de la MINUSCA attendus

Une patrouille de la MINUSCA à Bangui, en République centrafricaine. | © MINUSCA
Une patrouille de la MINUSCA à Bangui, en République centrafricaine. | © MINUSCA

300 casques bleus sénégalais de la force de réaction rapide des Nations Unies basée en Côte d’Ivoire seront ‘’bientôt’’ déployés en Centrafrique, a-t-on appris ce mercredi auprès de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation en Centrafrique (MINUSCA).

Ces nouveaux soldats seront déployés pour une durée de 8 semaines en Centrafrique.

Ils vont renforcer la sécurité lors de la visite du Pape François du 29 au 30 novembre prochain.

Les casques bleus sénégalais seront aussi opérationnels lors des élections générales qui commencent avec le référendum constitutionnel le 13 décembre et le premier tour des scrutins législatifs et présidentiel le 27 décembre.

Ces soldats sénégalais n’attendent que le feu vert du Conseil de Sécurité des Nations Unies pour arriver en Centrafrique, selon la MINUSCA.

Les casques bleus sont déployés en Centrafrique depuis septembre 2014 et comptent plus de dix mille hommes comprenant des militaires, gendarmes et policiers.

Ils ont pour mandat la protection des civils contre les violences perpétrées par des groupes armés constitués des ex rebelles de la sélékas et des milices chrétiennes anti balakas.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz