Célébration du centenaire de l’arrivée de l’évangile à l’Ouest Cameroun

Les réjouissances organisées par l’Eglise Evangélique du Cameroun (EEC), avec l’apport de l’Eglise évangélique de Westphalie en Allemagne, se tiennent ce 8 décembre 2013 dans la ville de Bandjoun.

Margot_Bell
Margot Bell

Cela fait un siècle. Jour pour jour. Les premiers missionnaires débarquaient dans les Grassfield (composés du Nord-Ouest (anglophone), de l’Ouest et du pays Bamoun) pour répandre l’évangile. Les incrédules du départ se sont vite convertis. Le christianisme a pris de la proportion. Aujourd’hui, l’apothéose d’une série de réjouissances débutée en mars à Baham et en juin à Bafoussam, a lieu ce dimanche 8 décembre 2013 à Bandjoun. Au courant de ces festivités, une voiture sera offerte à l’EEC par l’Eglise de Westphalie pour mener à bien ces activités évangéliques sur le terrain.

EECCette apothéose verra la participation d’une invitée spéciale en la personne de Margot Bell, représentante d’Annette Kurschus, l’Evêque de l’église de Westphalie en Allemagne. « C’est un bonheur pour moi d’être là pour représenter l’église de Westphalie qui est l’un des plus gros partenaires de l’Eglise évangélique du Cameroun. Je profiterai de ce séjour pour faire, avec le président de la région synodale du grand nord, l’évaluation du partenariat entre nos deux églises qui a été signé en 1996 entre le pasteur Jean Kotto et Hans Timme concernant les régions du grand nord qui sont musulmanes », explique Margot Bell. Ce partenariat spécifique vise à « apporter un appui au développement rural, alphabétiser les populations comme c’est le cas de Mora, construire des écoles et surtout faire des échanges spirituels », détaille Elie Leuwe, responsable du département des projets de l’EEC.

Par ailleurs, un festival est en cours de préparation par l’Eglise de Westphalie. Ce sera en août 2014. Il sera animé par des chorales venues du Cameroun, de Westphalie et de la Tanzanie. « Chaque chorale proposera quatorze membres âgés entre 18 et 25 ans pour prendre part, durant deux semaines, à ce festival pour un échange culturel », dixit Margot Bell. En attendant, souhaitons à tous les chrétiens de le la région de l’Ouest du Cameroun, un excellent centenaire évangélique !

© camerpost.com: Frank William BATCHOU

 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz