CECIFOOT : un Football aux règles bien particulières

Un Football aux règles bien particulières | DR
Un Football aux règles bien particulières | DR

Le CECIFOOT est un handisport pratiqué par les athlètes déficients visuels (Malvoyants ou non-voyants). Quoique soumis aux règles de la FIFA, le CECIFOOT puise un peu dans du basketball et le handball.

Le CECIFOOT ne doit pas être confondu avec le football à sept, autre sport dérivé du football, pratiqué par des athlètes handicapés moteur, indiquent les spécialistes. Les participants jouent sur des terrains de handball, bordés de barrières latérales, de 1,30m de haut. Chaque partie est répartie en 2 mi-temps de 25minutes.  Le match oppose 2 équipes, composées chacune de 4 joueurs de champ, aux yeux bandés (pour s’assurer que leur handicap est le même), et d’un gardien de but voyant.

Il y a également un préposé au guidage qui se trouve derrière le but adverse et indique à l’attaquant la position de la cage. Les joueurs peuvent repérer le ballon aux bruits émis par des grelots qu’il contient. Dans l’ensemble, les joueurs suivent les mêmes règles de football classique, avec quelques petites adaptations; par exemple il n y a pas de hors-jeu. Un peu comme au basket, les fautes peuvent être individuelles et collectives.

 Aussi, les règles d’arbitrages sont similaires  à celles du basket, puisqu’il y a un cumul de fautes. Au CECIFOOT, chaque mi-temps donne lieu à un nombre de fautes cumulées. À partir du moment où l’équipe  dépasse trois fautes, toutes les fautes qui sont commises sont des doubles pénalités qui sont des penalties tirés à 8m. Comme au basket également, au CECIFOOT on a 2 arbitres. Par ailleurs quand un joueur commet 5 fautes, il est obligé de sortir du jeu. Au CECIFOOT, les remplacements sont permanents, un joueur peut sortir et entrer autant de fois. Donc, pas de limitation.

Comme au football une victoire équivaut à 3 points, match nul 1 point, et une défaite bien évidemment 0 point.

© CAMERPOST par Elthon djeutcha (Stagiaire)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz