Cecifoot : Le Cameroun va abriter la CAN 2015

Yvan Wouandji, joueur professionnel de Cecifoot | DR
Yvan Wouandji, joueur professionnel de Cecifoot | DR

Le Cameroun va abriter pour la première fois cette compétition qui se déroulera du 19 au 25 octobre 2015 à Douala.

La succession du Maroc, vainqueur de la première édition de la coupe d’Afrique des Nations de Cecifoot encore appelée football à 5 déficients visuels sera ouverte le 19 octobre 2015. La compétition sportive dédiée aux déficients visuels, notamment les malvoyants ou non-voyants va se dérouler au complexe sportif du Centre d’accueil de Bependa. Elle mettra aux prises 5 nations africaines au rang desquelles : le Maroc, détenteur du titre, le Mali, l’Egypte, la Côte d’Ivoire et bien entendu le Cameroun pays organisateur. Pour ce tournoi continental d’envergure le comité d’organisation entend faire de cet évènement une véritable fête populaire. Pour ce faire, les autorités administratives et sportives de la région du Littoral ont mis les bouchées doubles pour une participation massive et festive des populations, question de donner à cette compétition qualificative pour les jeux olympiques de Rio 2016 au Brésil, un cachet particulier.

Né en Grande Bretagne, à l’instar du football pratiqué par les personnes valides, cette discipline est régie par les règles de la Fédération internationale de football association (FIFA). Eu égard au handicap des acteurs, l’instance faîtière du football mondiale a apporté des aménagements particulières dont le but est de permettre aux malvoyants de pratiquer cette discipline sportive en toute sécurité. Ainsi, l’aire de jeu est entourée de hautes de hautes barrières de protection latérales et les joueurs repèrent le ballon au son des grelots qu’il contient. Bien plus, de part et d’autre des buts, des guides donnent de la voix pour orienter les joueurs vers les cages. En outre, tous les joueurs portent des bandeaux pour mettre aveugles et malvoyants au même pied d’égalité.  Au-delà de l’épanouissement qu’il procure aux athlètes, le football à 5 déficients visuels permet à ceux qui le pratiquent de développer des aptitudes d’assurance et d’autonomie nécessaires dans la vie de tous les jours, comme l’attestent les spécialistes de la discipline. Ces derniers définissent d’ailleurs ce sport procure la maîtrise de la balle, de l’espace et surtout de la communication, apprend-on.

Les premières compétitions de cécifoot virent le jour dans les années 1980 avec les premières adaptations, mais les règles étaient différentes selon les pays. Ce n’est que 10 ans plus tard que la fédération internationale des sports pour aveugles a validé un règlement commun. En 2004, lors des jeux para-olympiques d’Athènes, le football pour personnes malvoyantes fut reconnu comme un sport à part entière et fut intégré dans la liste des sports para-olympiques.

En rappel, la première édition de cecifoot eut lieu  en 2014 à Lille en France. La compétition avait regroupé trois pays africains au rang desquels le Cameroun, le Sénégal et le Maroc qui avait remporté le trophée mis en jeu lors de ce tournoi.

© CAMERPOST par Joyce Nzoukou (Stagiaire)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz