Canon de Yaoundé – Philippe Mpoual : « Aux dernières nouvelles 85 supporters ont fait une donation au club »

Philippe Mpoual, Responsable de la levée de fonds | © CAMERPOST/ONE
Philippe Mpoual, Responsable de la levée de fonds | © CAMERPOST/ONE

Le Partenaire commercial de Canon revient sur la levée de fonds en faveur du club.

Où en êtes-vous avec l’opération de levée de fonds en faveur de Canon ?

Nous mettons sur pied des comités qui distribueront des formulaires de collecte aux supporters. La campagne de collecte se poursuit donc. Nous ferons publiquement l’état de nos comptes. Les supporters sont invités à se manifester. Ils ont jusqu’au début du Championnat pour ce faire, même pendant les fêtes de fin d’année. Nous l’avons dit lors de la cérémonie de lancement de l’opération le jeudi 10 décembre. Il est vrai que notre priorité était de terminer le tournoi Théophile Abega, afin de peaufiner la préparation de l’équipe et le recrutement des nouveaux joueurs.  Les contributions des supporters nous aideront à lancer la nouvelle saison.

Des donateurs se sont-ils déjà signalés ?

Je ne suis pas le Directeur des services financiers de Canon. Nous ferons le bilan la veille du Championnat. Tout le monde sera au courant. La vérification se fera en présence d’un huissier de Justice. Le compte Express Union de Canon n’est qu’un compte de collecte et non de fonctionnement. A tout moment l’on peut procéder à un audit pour savoir de combien l’on dispose à ce jour en termes de contributions. Il n’y a pas de tricherie possible. Il suffit juste de demander le relevé de comptes pour le savoir. Le vrai compte de Canon se trouve dans une autre banque. Les organisations de supporters auxquels des formulaires de collecte ont été remis feront eux aussi l’état de la collecte à leur niveau. Ce n’est pas tout le monde qui est disposé à se rendre dans une banque. Aux dernières nouvelles 85 donateurs dans les quartiers de Yaoundé ont rempli des formulaires et fait une donation.

Vous avez espoir que la collecte soit un succès ?

Mais ce n’est pas un espoir, mais une conviction ! malgré tout ce tumulte nous sommes encore là. Si ce n’était par conviction ou par passion ce ne serait pas le cas. Même Quand l’on a une certaine vision des choses et que l’on est lancé dans un projet, tout n’est pas rose.  C’est dans la tempête que l’on reconnait les bons marins. Nous nous battons pour ce club en espérant que par notre travail et surtout par la grâce de Dieu le club, il soit encore plus compétitif la saison prochaine.

© CAMERPOST par Propos recueillis par Olivier Ndema Epo

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz