Canon de Yaoundé – Bertrand Eluna : Nous devons encore faire un tri avant le Championnat

Bertrand Eluna, Entraineur de Canon de Yaoundé | © CAMERPOST/ONE
Bertrand Eluna, Entraineur de Canon de Yaoundé | © CAMERPOST/ONE

L’Entraineur de Canon de Yaoundé parle des nouveaux objectifs du club.

L’on n’avait jamais vu Canon de Yaoundé dominer autant Cosmos fc…

Je suis très content ce soir parce que les matches entre Cosmos et Canon n’ont jamais été de simples rencontres de football, même en amical. Cosmos est ici pour évaluer ses joueurs. Ils travaillent depuis un peu plus d’un mois. Nous aussi sommes en pleine phase d’évaluation et voulons montrer un visage reluisant à nos fans. Il y a de la qualité dans notre effectif. Nous allons cependant renforcer certains compartiments. Mais ce soir je suis satisfait. J’ai hérité d’un Canon qui avait d’énormes problèmes d’effectif. Nous devons évaluer nos joueurs avant le début de la nouvelle saison et les mettre déjà dans le bain. Des anciens vont s’ajouter aux nouveaux joueurs, pour un Canon plusieurs fort la saison prochaine.

Ce n’est donc pas l’équipe définitive de Canon que nous avons vue à l’œuvre contre Cosmos ?

Non ! Je ne vous ai présenté que les 60% du nouveau Canon de Yaoundé.  Nous devons encore procéder à un tri.

Où sont les anciens de l’équipe, ceux qui ont disputé la dernière saison ?

Je ne vais pas donner de noms, mais cinq anciens étaient de la partie ce soir. À la 25ème minute j’ai procédé à trois remplacements. C’étaient des anciens. Le capitaine est un ancien, de même que les deux attaquants. Ils sont venus donner un coup de pouce et voir avec qui ils évolueront la saison prochaine. Les anciens sont toujours avec nous. Ils arrivent.

De manière générale, d’où viennent les nouveaux ?

Ils viennent du Championnat régional du Centre. Je précise que Bella Bella évoluait avec l’Africa Sport d’Abidjan. Il revient d’une blessure et veut relancer sa carrière. Il y en a un qui est issu de l’Unisport de Bafang. Le gardien des buts, Koloni, est un ancien de Bamboutos de Mbouda.  Le second avant centre est issu de la Colombe de Sangmélima. Ce sont des enfants que j’ai supervisés pendant les Championnats précédents.

© CAMERPOST – Propos recueillis par Olivier Ndema Epo

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz