Can junior 2017 : le Sénégal brise le rêve des lionceaux

Le Sénégal brise le rêve des lionceaux à la Can junior 2017 | Ph. CAMFOOT

Les garçons d’Ashu Bessong, éliminés de la compétition, ont manqué l’occasion de se qualifier pour les demies finales synonymes d’une qualification de la coupe du monde en Corée du sud.

Une qualification en demi-finale. C’est avec cet objectif que les lions indomptables juniors allaient en coupe d’Afrique des nations de leur catégorie (actuellement en cours) en Zambie. Les garçons d’Ashu Bessong sont passés tout près du but. Ils se sont inclinés dimanche contre le Sénégal (0-2) à l’occasion de la 3ème et dernière journée de la phase de poules. Les bébés lions, après une première défaite (face à l’Afrique du sud 1-3) et une victoire (contre le Soudan 4-1), devaient impérativement battre le Sénégal pour se qualifier pour le prochain tour.

Les Camerounais ont produit un spectacle décevant avec une défense attentiste, un milieu pratiquement inexistant et une attaque peu inspirée. Tout le contraire des Sénégalais qui ont littéralement dominé la partie de bout en bout. La seule véritable occasion dangereuse du Cameroun est venue en seconde période. L’attaquant camerounais Nji (l’une des rares satisfactions de ce match), après une percée dans la défense adverse va voir sa frappe mourir sur le poteau.

L’entraineur national Ashu Bessong a tout simplement reconnu lors de la conférence d’après match la supériorité de l’équipe adverse. « On a perdu contre une bonne équipe sénégalaise. J’ai félicité le coach pour ça. On voulait donner notre maximum. Les enfants étaient tellement engagés que finalement ils ont été pris rapidement de fatigue. Mais on a perdu contre une bonne équipe sénégalaise » a-t-il reconnu.

Même si l’objectif (se qualifier pour la coupe du monde en Corée du sud) n’a pas été atteint, le technicien camerounais  relève tout de même un point satisfaisant. «  Je suis satisfait de l’évolution de quelques jours. Il y a de cela 3 mois, ils jouaient en départementale et aujourd’hui ils ont été surprenants » s’est-il réjouit.

Hugo Broos, l’entraineur national aurait déjà repéré quelques joueurs pour une éventuelle convocation chez les séniors. « L’entraineur de l’équipe nationale sénior, lors deux premiers matchs, a apprécié deux ou trois joueurs pour la prochaine réunion des séniors. Maintenant c’est à lui de gérer le reste » a confié Ashu Bessong.

© CAMERPOST par Alain Ghislain Kanga