CAN féminine 2014: Les Lionnes indomptables à 90 minutes du Mondial 2015 – 22/10/2014

Lionnes indomptables du Cameroun. Photo d'archives.
Lionnes indomptables du Cameroun. Photo d’archives.

Une victoire de la sélection nationale féminine de football qui affronte le Onze ivoirien ce soir au Sam Nujoma Stadium de Windhoek, ouvre logiquement la porte à la Coupe du monde de cette catégorie qui se dispute au mois de juin prochain au Canada.

C’est un Enow Ngachu serein qui aborde la rencontre de ce soir (20h heure du Cameroun Ndlr) face aux Eléphants filles de Côte d’ivoire. Rassuré par les deux premières victoires de ses pouliches, quoiqu’un peu refroidi par la sélection ghanéenne samedi dernier (0-1), le sélectionneur de l’équipe nationale du Cameroun reconnaît toutefois que l’adversaire du jour est un os dur à dévorer. « Après nos deux victoires de la première et de la deuxième journée, nous étions déjà qualifiées. Il nous fallait gérer notre énergie. Nous mettons le paquet afin que ce mercredi, nos joueuses soient toutes en forme. Il faut néanmoins avouer que nous jouerons contre une très belle formation ivoirienne. C’est une équipe qui a beaucoup progressé. Mais je crois que nous avons les atouts nécessaires pour réussir, en priorité se qualifier pour la Coupe du monde », promet-t-il. Conscient de l’avantage psychologique que les Lionnes ont sur la Côte d’ivoire qu’elles ont battue lors de la dernière Can en 2012 en Guinée Équatoriale (4-2), le technicien mise tout sur son bloc équipe crédité de belles performances depuis le début de cette compétition.


Autoglorification

« En sachant que c’était il y a deux ans et qu’il ne faut surtout pas tomber dans le piège du passé. Il peut toujours se passer beaucoup de choses dans un intervalle de deux années. J’ai prévenu mes joueuses, ce sera dur, acharné, serré probablement », relativise Enow Ngachu, prudent.  La Côte d’ivoire atteint pour la première fois le dernier carré de la Can féminine. Mais les Eléphants mesurent la tâche qui les attend. « Un match de football se joue en 90 minutes. Nous ne promettons rien pour le moment. Nous ne sommes pas pour l’autoglorification. Nous espérons que les dieux du football seront de notre côté. Je demande à mes frères ivoiriens de continuer à nous faire confiance. Nous sommes conscientes de la dimension de la Can féminine et de l’importance qu’elle revêt. Le seul message que nous voulons faire passer, c’est que nous donnerons le meilleur de nous-mêmes », confie à nos confrères de Bbc,  N’Heri Tia Viho Ines, attaquante de Côte d’Ivoire.

Dans la deuxième confrontation de la soirée, le Nigeria croise le fer avec l’Afrique du Sud. Les Super Eagles filles sont bien évidemment favorites de cette confrontation après avoir réalisé le sans-faute en phases de poule (9 sur 9). Les Banyana banyana peuvent aussi compter sur leur recordwoman de buts en sélections, Portia Modise. L’attaquante a inscrit 100 buts sous les couleurs sud-africaines et rejoint les Américaines Abby Wambach et Mia Hamm, la Canadienne Christine Sinclair, l’Allemande Birgit Prinz et la Chinoise Sun Wen dans le cercle fermé des joueuses ayant inscrit 100 buts en sélection. Balle au centre ; rendez-vous ce soir à partir de 15h.

Source : © Le Messager

Par Christian TCHAPMI

 

Le programme

15h00: Nigeria vs Afrique du Sud (Sam Nujoma Stadium de Windhoek)

18h00: Cameroun vs Côte d’Ivoire (Sam Nujoma Stadium de Windhoek)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz