CAN dames : le Cameroun invité à respecter les délais de livraison des infrastructures

Le Cameroun invité à respecter les délais de livraison des infrastructures pour la CAN dames | © Facebook/DR
Le Cameroun invité à respecter les délais de livraison des infrastructures pour la CAN dames | © Facebook/DR

La mission d’inspection de la Confédération africaine de football (CAF) a invité le Cameroun à tenir le cahier de charges, mais également les délais de livraison des infrastructures liées à l’organisation du Championnat d’Afrique des nations (CAN) dames de la discipline, qu’il organise du 19 novembre au 3 décembre prochain.

Mardi, au premier jour de la visite desdites infrastructures à Yaoundé, il a été constaté que la plupart des chantiers, à livrer un mois avant la compétition, étaient en majorité réalisés à 75%.

Pendant cette descente sur le terrain, à laquelle par ailleurs la presse était tenue à bonne distance par les éléments de la police, les autorités et autres responsables en charge des travaux se sont attelés à rassurer quant à la sérénité entourant l’exécution des infrastructures.

«Nous sommes prêts, la CAN est prête et nous serons prêts pour la jouer», a déclaré président de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT), Tombi à Roko.

Pour le chef de délégation de la CAF, Leodegar Tenga, la mission, qui s’achève le 1er août prochain, consiste à trouver des facilités pour permettre au pays d’organiser une belle compétition, «c’est pourquoi, a-t-il souligné, le Cameroun ne peut pas échouer» dans ce challenge.

Selon Inas Fahmy, un des membres de ladite délégation, il n’est toutefois pas exclu qu’une ultime mission d’inspection de l’organe continental revienne au Cameroun avant le début de la compétition.

Après Yaoundé, les émissaires de la CAF doivent se rendre à Buea et Limbe (Sud-Ouest), autres villes concernées par l’organisation du CAN.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "CAN dames : le Cameroun invité à respecter les délais de livraison des infrastructures"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Doui Dangye Jackson Igor

Cameroun obosso

Mohamad Malik

Ils mettent les journalistes à l’écart parcequ’ils savent qu’ils ne sont sérieux

Georges Tounde

quelles infrastructures même,pfffff. le Cameroun est dirigé par des vampires

Guy Landry Echemot

C’est la première fois que vous suiviez cette expression ? C’est la même chanson on l’a connaît. Ils ne peuvent rien. Le Cameroun fera ce qu’il peut pour l’organiser. C’est la CAN de issa Ayatou. C’est lui qui nous donne l’organisation de cette CAN.

Paul Eric Kingue
Samuel Kamga

Que cette commission parte avec sa chèvre tranquillement sans nous déranger

wpDiscuz