CAN 2019 : l’ancien Lion Indomptable Patrick Mboma s’insurge contre le retard pris dans la réalisation des travaux de construction des infrastructures

CAN 2019 : l’ancien Lion Indomptable Patrick Mboma s’insurge contre le retard pris dans la réalisation des travaux de construction des infrastructures

L’ancien Lion indomptable s’est exprimé dans une série de tweet sur son compte Twitter, pour lui la réalisation des infrastructures sportives devant abriter la CAN 2019 accusent un retard.

Le 11 juillet dernier Patrick Mboma, est sorti de la réserve qu’on lui connait. Sur son compte Twitter l’ancien Lion Indomptable souligne : « Ça fait 2 ans que je tire le signal d’alarme. Le Cameroun n’est pas en avance pour la Can 2019. Évitons l’humiliation. Rêves à ne pas briser ». Une prise de position qui malheureusement est confirmée par la réalité sur le terrain.

Le constat est triste

Par Exemple la construction du Stade d’Olembé dans la banlieue de Yaoundé accuse un an de retard. L’entreprise italienne en charge du chantier y est pourtant installée depuis mars 2016. A Douala, l’annonce de la réhabilitation du vétuste stade de la réunification vient à peine d’être faite.

Les équipes de l’entreprise canadiennes en charge des travaux sont récemment descendus sur le terrain.  Logiquement entre l’annonce et le début effectif des travaux il faudra encore attendre quelques mois. Il y’a quelques jours, le ministre Camerounais des transports Edgard Alain Mebengo’o s’est rendu à Garoua dans le nord du pays.

Là-bas aussi le constat est triste. L’aéroport est dans un état lamentable, les travaux de devant lui procurer  une nouvelle jeunesse piétinent. Pire encore, il était prévu la construction d’un hôtel 4 étoiles dans la capitale de la Région du Nord, afin de recevoir les officiels lors de la CAN, mais ce projet est pour l’heure dans les cartons. L’avancée du chantier de l’autoroute Douala-Yaoundé a récemment connu des perturbations causées par des retards dans les payements.

Une situation qui doit interpeller tous les Cameroun de l’avis de Patrick Mboma se dit d’ailleurs prêt  à contribuer à la réussite de cette CAN pour conclure l’ancien Lion Indomptable ajoute : « Je dénonce à défaut de pouvoir agir. Je reste patriote! On verra…»

© CAMERPOST par Hakim ABDELKADER

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "CAN 2019 : l’ancien Lion Indomptable Patrick Mboma s’insurge contre le retard pris dans la réalisation des travaux de construction des infrastructures"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Wilfred Mbida

Avc raison

Joseph Nyam

C est son prblm

Sambou Yao

Quil laisse sa on nest habituer

Chirac Hakim

il a raison patrick

Narcisse Tatsare

RIEN NE NOUS ETONNE PLUS VENANT DE NOTRE PAYS CEST VRAIMENT UNE HONTE. CETTE HONTE ON L ARRÊTÉ DE JUSTESSE A LORS DE L ORGANISATION DE LA CAN FEMININE . LE TOUR CI CEST GRAVE SEULEMENT AUCUNE INFRASTRUCTURE N EST FAITE QUE SE SOIT LES ROUTES, LES STADES, LES AÉROPORTS… ET EN PLUS DE CELA NOS DIRIGEANTS RESTENT INDIFFERENT DEVANT CETTE SITUATION

Huguo Toguem

Il ne peu que parlé com sa et mm si l’on n arrive pas on na voulu fair avent que sa n pas marché lui la il a déjà fais quoi pour la aux cameroune !!! Voilà le stade de bafousam déjà presque près

Lowe Brice Serge

Il ne faut pas distraire les gens avec vos photos, il a parfaitement raisons, si le stade de Baffoussam est prêt, ce n’est que là-bas que la compétition doit se dérouler. Pour un rappel, pour organiser une compétition coe la coupe D’Afrique, le Pays organisateur à besoins de 4stades normes Fifa, et non les stades d’entraînement comme celui de Baffoussam. Il faut parfois accepter que si cela nous dépasse, arrêtons de montrer à la communauté que nous pouvons.

Abdouraman Ibrahim

Ta mauvaise foi es manifeste et je me demande si tu vit au Cameroun

Abdouraman Ibrahim

Le stade de Bafoussam es près d’accord et les autres stades les hôtels sont aussi près

Eric Edima

Encore un autre perroquet penses tu que tu aimes le cameroun mieux que ceux qui exposent ces problemes en rapelle pour votre gouverne au sujet du bilan de mboma patrick a l equipe nationale deux fois champion d afrique champion olympique finaliste de la coupe de confederation et biens d autres distintions individuelles et ce si avec le vert rouge jaune se demander se qu il a fait pour notre pays c est faire preuve d une miopie intelectuellehe bien attendons de voir la can

wpDiscuz