Can 2017 : La Tunisie probable adversaire du Cameroun

La conférence d’avant-match des Lions indomptables du Cameroun contre la Guinée-Bissau avec Hugo Broos et Clinton Njie | Ph. © Twitter/FECAFOOT

Une opposition entre les deux sélections nationales, est l’un des cas de figure les plus probables à l’étape des ¼ de finale.

Ils sont nombreux, les supporters des lions indomptables qui s’attendent à une affiche Cameroun-Tunisie, ou l’appellent de tous leurs vœux. Ces idées sont renforcées par les résultats obtenus lors de la deuxième journée de poule, dans les groupes A et B.

« Les sénégalais peuvent remporter la Can…ils sont très forts et l’ont encore démontré face au Zimbabwe…ils peuvent poser des problèmes aux camerounais ». Les propos sont tenus par des analystes sportifs après la victoire du Sénégal sur le Zimbabwe (2-0). Avec six points les lions de la terranga sont pratiquement qualifiés pour les ¼ de finale. Leur troisième sortie face à l’Algérie n’y changera rien. Les sénégalais pourraient même demeurer en tête du groupe B. Les camerounais avec quatre points, sont en ce moment leaders du groupe A. Selon des sources la Tunisie (trois points) est la formation pressentie à la deuxième position du groupe B. Elle constituerait d’ailleurs un risque moindre pour la partie camerounaise. Les ¼ de finale consistent en des affiches croisées, entre le premier et le second des deux poules les plus proches sur le plan alphabétique. Le Cameroun s’il demeure leader du groupe A, affronterait la Tunisie, probable second du groupe B. Les aigles de Carthage sont en effet bien placés pour accompagner les lions de la terranga, au second tour de la compétition. Un adversaire moins impressionnant que le Sénégal, peut-on entendre. C’est d’ailleurs une sélection qui réussit le plus souvent au Cameroun.

Affronter le Cameroun n’est pas non plus une éventualité reluisante pour le Sénégal. Les duels entre les deux sélections ont toujours été très disputés, quel que soit le théâtre des opérations. Le vainqueur de l’opposition, si elle devait avoir lieu en ¼ de finale, y laisserait forcément des plumes. Telle est l’analyse qui est faite par des amoureux du football. Qu’à cela ne tienne le Cameroun a besoin d’au moins un match nul pour se maintenir à la tête du groupe A. Il faudra donc braver l’épreuve gabonaise.

© CAMERPOST par Olivier Ndema Epo

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz