CAN 2015 : La CAF sanctionne de nouveau la Guinée Equatoriale – 06/02/2015

Le président de la Confédération Africaine de Football (CAF), Issa HAYATOU. © AFP
Le président de la Confédération Africaine de Football (CAF), Issa HAYATOU. © AFP

Après les incidents qui ont émaillé la seconde demi-finale de la CAN 2015 entre le Ghana et la Guinée Equatoriale, le pays organisateur a été lourdement sanctionné par la Commission de discipline de la Confédération africaine de football (CAF) réunie ce vendredi à Malabo.

Ainsi, elle a infligé une amende de 100.000 dollars américains à la Guinée Equatoriale pour « le comportement agressif et récidiviste de ses spectateurs ». Le pays organisateur est également sommé de « prendre en charge le coût de traitement de tous les blessés lors du match en question ».

Selon la CAF, 36 blessés, dont un cas nécessitant un suivi approfondi, ont été répertoriés par les équipes médicales présentes au stade lors des incidents ayant émaillé la rencontre Ghana/Guinée Équatoriale. Ce match a été interrompu à la 86e mn, pendant plus d’une demi-heure, par des jets de projectiles de supporters équato-guinéens sur leurs homologues ghanéens.

Par ailleurs, la CAF a décidé de faire joueur le match pour la 3e place de la CAN 2015 entre la Guinée Equatoriale et la RD Congo en présence des spectateurs samedi à Malabo. Cependant, prévient-elle, un match à huis clos sera automatiquement infligé à la Guinée équatoriale si des incidents similaires se reproduisaient samedi.

C’est la troisième fois que la CAF inflige des sanctions au pays hôte dans ce tournoi, après celles consécutives aux matches contre le Gabon et la Tunisie.

© CamerPost avec © APA