CAN 2015 – Guinée-Cameroun : Ambiance carnavalesque dans les rues de Conakry avant le choc – 24/01/2015

Ambiance carnavalesque dans les rues de Conakry avant le choc Guinée-Cameroun. Photo d'archives
Ambiance carnavalesque dans les rues de Conakry avant le choc Guinée-Cameroun. Photo d’archives

Une ambiance carnavalesque règne dans les rues de Conakry à quelques heures du coup d’envoi de la deuxième sortie du Syli national, qui affronte le Cameroun samedi à Malabo, en Guinée équatoriale, en match de poule de la Coupe d’Afrique des nations (CAN).

Tôt le matin, les inconditionnels du Syli, parés des couleurs nationales, sont sortis en masse dans les rues de Conakry pour exprimer leur soutien au Onze guinéen, qui défie les Lions à Malabo.

Au rond-point de Bellevue dans la commune de Dixinn, par exemple, des fans du Syli (Eléphant en langue locale), ont élu leur base sous la grande statue de l’éléphant, où ils dansent.

Dans les rues de Conakry également, les chauffeurs des véhicules de transport inter-urbain ou les particuliers distillent des titres vantant le Syli ou arborant le drapeau rouge-jaune-vert.

Au marché Madina, le poumon économique de la capitale, à Kaloum, le centre administratif de Conakry, ou dans les quartiers de la banlieue de Conakry, l’ambiance est carnavalesque. Des supporteurs tapant des bidons appellent à la grande mobilisation derrière le Onze guinéen.

Tous les supporteurs guinéens rêvent de voir le Syli corriger les Lions pour aller loin dans la CAN. “Nous avons été stigmatisés en raison de la fièvre Ebola qui sévit au pays. Le Syli doit laver l’affront en corrigeant les Lions pour montrer qu’un pays “malade”, peut bien créer des exploits”.

© CamerPost avec © APA