Cameroun : Viettel dans une bataille autour du nom commercial – 13/08/2014

Les Vietnamiens proposent Nextell alors que la partie camerounaise penche pour Ca Viettel.

Techniciens de Viettel sur le terrain.
Techniciens de Viettel sur le terrain.

C’est une série d’annonces à caractère publicitaire, publiées mardi dans quelques journaux de la place, qui met à jour le nouveau feuilleton au sein de Viettel Cameroun. L’origine de ces messages est visiblement la même, si l’on se fie aux coordonnées (adresse et numéros de téléphone). Mais la divergence est flagrante sur le nom de l’annonceur, qui est en fait le troisième opérateur de téléphonie mobile au Cameroun. Nextell dans le quotidien Le Jour ; Viettel Cameroun chez les confrères de Mutations. Tandis que Aurore Plus annonce à sa Une le changement de nom de cet opérateur. Approchés, pour en savoir plus, les parties prenantes au projet ne semblent effectivement pas d’accord sur la modification à apporter. Une bataille semble opposer la partie vietnamienne, détentrice de 70% du capital, et la partie camerounaise (30%) au sujet du nom commercial. Joints au téléphone hier, des représentants des deux partenaires ont donné leurs positions.

Côté camerounais, on se dit un peu surpris que la presse se soit déjà emparée de la question. « Ce sont des discussions informelles entre nous et aucune décision n’a encore été prise », affirme notre source. Bien qu’elle n’ait pas souhaité s’étendre plus amplement sur la question, cette source a indiqué que la partie camerounaise propose que le troisième opérateur travaille   sur le triangle national sous la dénomination « Ca Viettel », pour faire référence au pays. Car l’interlocuteur reconnaît que la politique de l’entreprise vietnamienne veut que le nom Viettel soit réservé à la maison-mère et que les filiales utilisent une autre dénomination. Et d’ajouter que « même si le changement de nom est opéré, ce ne sera pas dans l’immédiat. Parce que l’Etat camerounais a donné son accord à Viettel Cameroun et que ce n’est pas indiqué de changer de nom avant même d’avoir démarré les activités».

Côté vietnamien, c’est effectivement la politique de la maison-mère qui sera appliquée au Cameroun. Le nom commercial proposé pour le troisième opérateur de téléphonie mobile au Cameroun, selon une source bien introduite, est « Nextell ».  « Ce nom a été déposé à l’OAPI pour les formalités d’obtention d’un brevet », affirme notre source. Donc, pour les Vietnamiens, il n’y a aucun débat sur la question.

Quant aux conséquences que ces remous de plus pourraient avoir sur le démarrage effectif des activités de Viettel Cameroun, détenteur exclusif d’une licence d’exploitation des communications de 3e génération (3G) au Cameroun, les responsables de l’entreprise se veulent rassurants : « Nous allons officiellement lancer nos activités le 18 septembre prochain, sans faute. Le personnel de l’entreprise utilise même déjà les numéros qui commencent par 6, en interne », indique l’un des responsables joint hier par téléphone.

Source : Cameroon Tribune

Par Jocelyne NDOUYOU-MOULIOM

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz