Cameroun : Vers l’importation d’une nouvelle unité de transformation du cacao

Un centre de traitement post-récolte du cacao | Illustration/DR
Un centre de traitement post-récolte du cacao | Illustration/DR

La société des Plantations du Haut Penja (PHP), filiale camerounaise de la Compagnie fruitière de Marseille (CFM) et leader de la production de la banane au Cameroun, veut implanter une unité de transformation du cacao dans la ville de Njombé, région du Littoral.

Le projet qui vise à produire du chocolat ‘’made in Cameroun” a fait l’objet d’un entretien entre le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Henri Eyébé Ayissi, et Jean Marc Gravellini, vice-président Afrique de la Compagnie fruitière de Marseille.

Cette unité de transformation du cacao annoncée par la PHP viendra se greffer aux nombreux autres projets du même type annoncés dans le pays, et dont l’objectif à moyen terme est de transformer 70 pour cent de la production locale de fèves contre 25 pour cent actuellement.

Parallèlement à cette diversification annoncée de ses activités au Cameroun, la PHP, qui produit également du poivre blanc à Penja (Littoral) a entrepris un programme d’extension de la bananeraie de plus de 3000 hectares.

Selon les prévisions, la production de cette bananeraie sera de 170 000 tonnes de bananes en 2015.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz